Janvier à Décembre 2013

EXPOSITIONS/ÉVÈNEMENTS :

Le collectif alpha : 40 ans d’alphabétisation à Bruxelles 15/03 - 31/05

L’atelier d’Image d’Hispano-Belga 7/6 - 15/6

D’ici, de là-bas (exposition internationale de bande dessinée) 17/09-12/10

Noirs dessins du communisme (caricatures et dessins d’humour) 4/11 - 9/11

Vivre pour aimer (dessins originaux de Sarah
Kaliski) 26/11 - 20/12

RENCONTRES/DÉBATS

Les apaïstes sont parmi nous ! Le patrimoine autobiographique des gens ordinaires 5/2

Mélancodo : un spectacle de la Compagnie O’Case -
Collectif nomade
8/2

Er zit poëzie in Sint-Gillis/Il y a de la poésie à Saint-Gilles 7/2

L’amour en dédicace : avant-soirée littéraire et amoureuse 14/2

Dans le cadre des Jeudis d’Inanna : Le fou de la Casbah 20/2

Parcours d’éditeur : Mayak/Phare papier/
Groupe Esthétique
21/3

En partenariat avec FIJ : Les TIC vous démangent ? Parlons-en ensemble autour d’un goûter ! 23/3

Lettres à une ombre d’Hector Abad (lecture à voix haute)
22/4/19h30

Chocolat, praliné et crème fouettée (Je lis dans ma commune)
23/4/17h-20h

Il y a de la poésie à Saint-Gilles (Promenade poétique)
25/4/20h

Poésies, de Nathalie Chauvier
2/5/20h

Jeunes chercheurs dans la cité :
L’Autre : voisin, ami ou ennemi ?
3/5/18h-20h
La communication et ses outils
4/5/18h-20h

Fernand Deligny : éducateur, écrivain
14/5/20h

Journaux et carnets intimes (lecture à voix haute)
22/5/19h

Le Féminin en Islam
23/5/20h

Écrits d’enfants cachés 24/09

Atelier GrrrOs mOts !!! 28/09

La bande dessinée de reportage 01/10

Arts & diaspora congolaise en belgique : imaginaires et relations postcoloniales 11&12/10

La revue LE NON-DIT
fête ses 25 ans
d’existence
22/10 - 26/10

Le Désordre alphabétique : projection du film de Claude François 15/11

Un cobra dans mon
lit : contes indiens
21/11

Le dictionnaire des femmes créatrices 5/12

ATELIERS & STAGES

JANVIER - MARS 2013
ATELIERS

Calligraphie latine
Calligraphie japonaise
Voix au chapitre
Récit de vie
Initiation à l’écriture d’un conte
Initiation au journalisme (papier et web)
Voyage en Poésie

STAGES

Parole d’objet
Vertiges de l’amour
Mini récit recherche petite boîte
Pop up (niveau 1 - initiation)

STAGES DE PÂQUES

BD Manga pour les 12 - 15 ans
L’atelier du voyage

AVRIL - MAI - JUIN

* Calligraphie japonaise
* Pop up – L’image en relief et en mouvement

15 et 19 juin 2013
Portes ouvertes : ateliers d’initiation

20 juin 2013
Fête des ateliers et stages

SEPTEMBRE-OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE

ATELIERS

La Chorale Éphémère
Calligraphie japonaise
Calligraphie latine
Atelier lecture à voix haute :
Des mots à la bouche…

Les femmes qui sont en moi

Écrire la joie

Récit de vie
L’Auberge espagnole :
accompagnement d’écrits en cours

STAGES

Découvrir l’art du haïku
Chants de luttes
Kamishibaï
Pop up niveau 2
Regarder et écrire sur l’œuvre d’art



Le collectif alpha : 40 ans d’alphabétisation à Bruxelles

L’exposition des 40 ans retrace l’histoire du Collectif Alpha : les débuts militants, les convictions de départ et la recherche pédagogique constante.

On y retrouve la lutte pour la reconnaissance du droit à l’alphabétisation, la lente reconnaissance des pouvoirs publics, et la créativité pédagogique déployée tout au long de ces 40 ans.

À travers l’exposition, on peut également découvrir une vision du développement de l’alphabétisation à Bruxelles !

Venez y découvrir les outils utilisées, des années 70 à maintenant, les réflexions des formateurs, les textes "fondateurs", et les réalisations des apprenants !

Des animations ou des visites guidées pour groupes vous permettront de mieux encore vous rendre compte du travail : vivre un atelier d’écriture, participer à une discussion avec des anciens apprenants, se mettre en situation d’apprentissage (en apprenant l’arabe !), assister à une pièce de théâtre, ...

Quelques exemples d’animations :

- Jeudi 18 avril, de 18h à 20h : « Visite guidée de l’exposition »

- Jeudi 18 avril, de 18h à 20h, Université Populaire, rue de la Victoire, 26, 1060 Bxl : « Le Collectif Alpha, un acteur de l’histoire associative et sociale bruxelloise »

- Mardi 30 avril, de 10h à 12h : rencontre avec des anciens participants du Collectif Alpha ayant passé le CEB

- Lundi 6 mai, de 14h à 16h : cours d’arabe pour public francophone (mise en situation)

- Mardi 7 mai, de 9h30 à 12h : visite guidée de l’exposition, en langue des signes et moment d’échange sur l’alphabétisation des sourds

- Lundi 13 mai, de 13h30 à 15h : « Les identités meurtrières », atelier d’écriture

- Vendredi 17 mai, de 10h à 12h, au rez-de-chaussée de la Maison du Livre : atelier Slam

- Lundi 27 mai, de 10h à 12h : lecture de textes réalisés dans l’Atelier ECLERC

- Mardi 28 mai, de 9h à 10h : les débuts de l’écriture et l’apprentissage du geste graphique

L’exposition est visible jusqu’au 31 mai, les mardis
de 14h à 17h, les mercredis de 14h à 19h, les jeudis et
vendredis de 14h à 18h et les samedis de 10h à 13h
ou sur rendez-vous.

Visites guidées et pour groupes, sur rendez-vous :
Collectif Alpha 02/538.36.57

_
Entrée libre

Le programme complet est disponible sur le site du Collectif Alpha
www.collectif-alpha.be/

COLLOQUE : L’alphabétisation, c’est apprendre et changer !

- Jeudi 30 mai à la Maison du Peuple

L’événement se terminera par le colloque « L’alphabétisation, c’est apprendre et changer ! » en collaboration avec la Cgé
(Changement pour l’Egalité)

Au programme :

Matin :

"Partir du terrain de l’apprenant, sans y camper" (Anne Chevalier - CGé)
Un cerveau pour apprendre et changer (Joseph Stordeur - professeur à la Haute Ecole de Charleroi - Europe )
L’alphabétisation, une question de société (Catherine Stercq - Lire et Ecrire)

Après-midi :

Ateliers : L’alphabétisation en pratique (formateurs du Collectif Alpha)

QUELQUES PHOTOS DU VERNISSAGE

Retour au menu


L’ATELIER D’IMAGE D’HISPANO-BELGA

Vernissage jeudi 6 juin
Expo du vendredi 7 au samedi 15 juin

« Ayant au préalable défini la grammaire photographique, qui constitue notre manière
de raconter le monde, il nous incombait cette année de déterminer comment mettre en place ce récit visuel et sous quelle forme.
Nous avons relevé le défi d’explorer un moyen cher à la photographie, un support pour agencer les images, sur un tout autre format que sont les murs. Et ce moyen est le livre.
Nous avons choisi d’explorer les spécificités de ce médium éditorial. Nous avons tenté des mises en dialogue des images dans un format qui invite à l’intimité. Au tournant de chaque page, les images parlent laissant au lecteur le soin et la liberté de saisir la transformation des récits photographiques en objet précieux... »

L’Atelier d’Image vous invite à venir feuilleter les livres, accompagnés de quelques tirages choisis, durant les heures d’ouverture de la bibliothèque.

Entrée libre

Retour au menu



D’ICI, DE LÀ-BAS

EXPOSITION INTERNATIONALE DE BANDE DESSINÉE

L’exposition est visible jusqu’au 12 octobre
2013, les mardis, jeudis et vendredis de 14h à 18h,
les mercredis de 15h à 19h et les samedis de 10h à 13h, ou sur rendez-vous.

Entrée libre

Le Collectif Encre Sèche fait escale à Bruxelles. Une quinzaine d’artistes venus d’Europe et d’ailleurs – Chine, Corée du Sud, Iran, Brésil… – bouleversent les frontières pour proposer leur propre carte géographique de la bande dessinée et du film d’animation d’aujourd’hui.

Alex Dantas
Emma Vakarelova
Réza Riàhi

Les récits graphiques et animés de D’ici, de là-bas amènent le lecteur/spectateur à réfléchir sur une pratique artistique qui se construit en passant par deux types de frontières, géographique et stylistique.
Frontières géographiques puisqu’il est question d’une distance, parcourue ou à parcourir, réelle ou imaginée et qui peut se mesurer en kilomètres ou en découvertes. L’expatriation est ici abordée comme une expérience bien plus profonde et signifiante que l’internationalisation virtuelle de la bande dessinée via le net.
Frontières stylistiques parce que les œuvres exposées ne s’inscrivent plus au sein des grandes catégories généralement admises en bande dessinée : manga, comics, franco-belge et… nouveau classicisme des indépendants.

Le dessein de l’exposition n’est pas de montrer des bandes dessinées et des illustrations réalisées à la manière iranienne, chinoise ou franco-belge, mais bien de remettre en question l’idée stéréotypée d’un style uniforme que l’on appose à telle ou telle partie du monde.
Dans un même espace, des individus, des personnalités s’expriment, en utilisant des supports, des formats et des styles graphiques différents pour décrire leur rapport à l’ailleurs.

L’homme honnête
Film d’animation de Jooa Chung
Things left behind
Film d’animation par Réza Riàhi
Alvaro Nofuentes
Rudi Martens

Mêlant planches originales, objets-livres, installations, supports numériques et interactifs, chaque partie de cet ensemble donne à voir une des multiples façons de raconter l’expérience de l’expatriation, cette relation singulière et parfois inquiète que l’on entretient avec sa région d’origine et son pays d’accueil, entre Ici et Là-bas.

Les membres du collectif Encre Sèche et leurs invités vous proposent un voyage détonnant au cœur d’une bande dessinée alternative, multiculturelle et exigeante, qui se nourrit d’échanges, de rencontres et d’influences du monde entier.

Avec : Junik Shin, Alex Dantas, Emma Vakarelova, Réza Riàhi, Jooa Chung, Saloomeh Sayah, Morgane Parisi, Álvaro Nofuentes, Wei Li, Rudi Martens, Lei Fang, Alfonso Zapico, Blas Parra Lambíes, Emilien Rime (Exhaeva), Zoé Jusseret.

On découvrira aussi des extraits des œuvres suivantes :
Alex Dantas, Peixes, Álvaro Nofuentes, La Musique de la langue (extrait) ; Emma Vakarelova, Avant que je devienne une île (film d’animation, extrait) ; Réza Riàhi, Things left behind ; Jooa Chung, L’homme honnête (film d’animation, extrait)

http://encre-seche.blogspot.be/

La Maison du Livre et le Collectif Encre Sèche vous invitent à visiter également...

Cultures Maison, le festival de la BD indépendante et des éditions alternatives vous ouvre à nouveau ses portes en septembre à la Maison des Cultures de Saint-Gilles pour sa quatrième édition.

VENDREDI 13/09/2013 (18h00 >> 22h00)

SOIRÉE D’OUVERTURE :
Vernissage des expositions. Ouverture des stands éditeurs.
Présentation de l’exposition KUTIUTI par Tommi Musturi et Camil Escoubet.

SAMEDI 14/09/2013 (13h00 >> 22h00)

Stands éditeurs accessibles jusqu’à 20h00. Expositions accessibles jusqu’à 22h00.

CONFÉRENCES :
14h30 Sacha Goerg pour GrandPapier.
16h00 Hervé Tanquerelle pour Professeur Cyclope.
17h30 Xavier Löwenthal pour Dust.

SOIRÉE :
Lancement du livre "CRAMPED !" de Super Loto Editions
Concert de Birds are alive.

DIMANCHE 15/09/2013 (13h00 >> 20h00)

Stands éditeurs accessibles jusqu’à 20h00. Expositions accessibles jusqu’à 22h00.

CONFÉRENCES :
15h00 Anthony Rageul.
16H30 Table ronde sur l’édition numérique.
Intervenants : Anthony Rageul, Sacha Goerg, Xavier Löwenthal et Nicolas Verstaeppen.

SOIRÉE DE CLOTURE :
Projection de films d’animation : carte blanche à l’atelier ZOROBABEL.

Exposition KUTIKUTI visible du 13 au 22 / 09 / 2013.

Visites de groupes scolaires accompagnées sur réservation !

Toute l’info sur http://www.culturesmaison.be/

QUELQUES PHOTOGRAPHIES DE L’EXPOSITION ET DU VERNISSAGE

Retour au menu


NOIRS DESSINS DU COMMUNISME


Caricatures et dessins d’humour dans la presse communiste en
Belgique (1921-1990)

Présentation d’un numéro spécial des Cahiers Marxistes avec des dessins de War VAN OVERSTRAETEN, Willy MICHAUX, DILUCK (Didier GELUCK), Walter BURNIAT, Willy WOLSZTAJN, Philippe MOINS, Jo DUSTIN, Marcelle LAVACHERY, Jean Louis DUJARDIN...

« Si on demandait au citoyen lambda de citer quelques caractéristiques du monde communiste, une certaine prise de distance, l’humour et la dérision n’ont que très peu de chances de figurer dans le tiercé de tête. Avec quelque raison, sans doute – et pourtant…
Souvent dirigée contre l’adversaire politique, l’ironie étant alors une arme de combat, elle s’est parfois faite plus introspective, mais dans tous les cas, avec les années de recul qui permettent de poser un jugement serein, on peut légitimement soutenir que le dessin de presse et de propagande politique communiste fut talentueux. Notre présentation, qui en témoigne, remonte loin, jusqu’aux années d’avant-guerre, avec des dessins très agressifs, comme l’était l’air du temps, jusqu’à l’aube des années 90, à l’évidence nettement moins triomphantes.
On reconnaîtra dans nos trésors exhumés les pattes de Diluck, Jo Dustin, Walter Burniat, Marcelle Lavachery, Philippe Moins, Willy Wolsztajn, Jean-Louis Dujardin,
et quelques autres, qui ont tous généreusement versé leur obole de talent au Drapeau Rouge, aux publications de la JC, et à l’affichage militant. »

Rencontre autour de ce numéro spécial
• Mercredi
6 novembre à 19h

Avec la participation e.a. de Jean-Jacques JESPERS, Philippe MOINS et Willy
WOLSTAJN.

Entrée libre

Retour au menu


VIVRE POUR AIMER !

Vernissage et présentation du livre
• Mardi 26 novembre à 18h30

Exposition de dessins originaux de Sarah Kaliski reproduits dans son livre posthume
Vivre pour aimer ! (Didier Devillez Editeur) et hommage dessiné à Sarah par Chaïm
Kaliski.

(…) Dans ce livre de BD et d’écritures, Sarah Kaliski réinvente la gestuelle de l’amour. À la ligne, à la lettre, trait par trait, dans l’inceste du dessin et de l’écriture.

C’est un langage de sourd-muet, où les signes dépassent toute éloquence.

Ce sont des mots qui crient une demande éperdue – jamais entendue ? C’est l’évidence du désir et du manque, de l’étreinte et de la solitude. C’est la terreur et la bonté de l’amour…

Voir les dessins de Sarah K., tels des personnages de Kafka. Voir cette gestuelle avide, ces cris silencieux… jusqu’à se perdre dans le geste de la peinture.

Extrait de la préface, Jacques Sojcher

Sarah Kaliski est aussi l’auteur, chez Fata Morgana, de Quel Est Ton Petit Nom ? - Louis-Ferdinand Céline, Le sexe du mort avec Jacques Sojcher, Autres jeunes filles avec Richard Millet et de Je me noie avec Werner Lambersy aux éditions l’Amourier.

Avec la participation de Didier DEVILLEZ, Chaïm KALISKI, Marc QUAGHEBEUR et
Jonathan ZACCAI (sous réserves) et de Jacques SOJCHER, commissaire de l’exposition.

L’exposition est visible du 26 novembre au 20 décembre 2013, les mardis de 14h à 17h, les mercredis, jeudis et vendredis de 14h à 18h ou sur rendez-vous.

Entrée libre

Quelques photos de l’exposition

L’art d’aimer selon Sarah Kaliski par Flavie Gauthier
Le Mad, 11 décembre 2013

Retour au sommaire



RENCONTRES/DÉBATS/TABLES RONDES

LES APAÏSTES SONT PARMI NOUS !
Le patrimoine autobiographique des gens ordinaires

• Mardi 5 février à 20h

Bien souvent, les récits de vie ou les mémoires personnelles s’écrivent dans un désir de transmission au sein de la constellation familiale.
Parfois certains sont édités. Mais il serait dommage que tous ces autres témoignages
uniques se perdent dans des caves ou des greniers, oubliés ou détruits.

Les Apaïstes sont membres des APA-AML – Actualités du Patrimoine autobiographique des Archives et Musée de la Littérature, un groupe de recherche et de lecture. Leur mission première est la collecte et la préservation des écrits
autobiographiques de personnes ordinaires, qui n’ont pas reçu la reconnaissance de l’institution littéraire, pour l’histoire présente et future.

Le groupe vous présentera sa démarche, son travail de conservation, d’archivage, de lecture des documents autobiographiques inédits arrivés dans son fonds depuis 2010. La rencontre et le débat porteront sur le cheminement des écrits autobiographiques, de leur écriture à leur lecture, en passant par des lectures d’extraits et la consultation d’autres supports de ces témoignages de vie : journaux intimes, correspondances, albums photos commentés…

Avec Francine MEURICE, coordinatrice des APA-AML, José DOSOGNE, membre actif des APA-AML, Marc QUAGHEBEUR, directeur des AML.

Entrée libre

Les apaïstes sont parmis nous !
Mardi 5 février
Francine Meurice et Marc Quaghebeur

Retour au sommaire


MÉLANCODO
Un spectacle de la Compagnie O’Case - Collectif nomade

• Vendredi 8 février à 20h

Sur scène, deux acteurs incarnent une pléthore de personnages. D’Edo, le principal protagoniste qui risque sa peau en montant clandestinement dans un bateau, jusqu’à Figue-Séchée, la grand-mère tunisienne qui en fait son esclave sexuel, en passant par le petit cordonnier « Dieu est même dans le cirage ».

Si l’histoire est tragique, les personnages sont plus burlesques les uns que les autres. C’est l’humour qui finit toujours par l’emporter.
Les acteurs se donnant corps et âme à leurs rôles en s’appuyant sur la vidéo, la musique, la danse, la chanson. Universalisme, modernité et énergie sont les maîtres-mots de cette création.

Texte : Charles MANIAN, journaliste, auteur de Le Fil Noir et Carré Blanc sur Fond Noir, publiés aux Ed. du Cerisier et adaptés au théâtre.
Adaptation, scénographie et mise en scène :
Basile YAWANKE
Avec : David GANDA et Basile YAWANKE
Conception lumière : Gandah KOKA
P.a.f. : 6 euros – 4 euros étudiants et chômeurs, 1,25 euros
article 27. Entrée libre pour les sans-papiers.
Réservations vivement souhaitées au 02/ 543.12.20.

Retour au sommaire



De Nederlandstalige Bibliotheek van Sint-Gillis, la Bibliothèque communale francophone
de Saint-Gilles et la Maison du Livre s’associent pour vous inviter à

ER ZIT POEZIE IN SINT-GILLIS / IL Y A DE LA POÉSIE À SAINT-GILLES

Lieu : Nederlandstalige bibliotheek
rue Emile Feronstraat 173
• jeudi 7 février 2013 à 20h

In 1895 schreef Emile Verhaeren zijn kijk op de stad neer in de gedichtenbundel Les Villes Tentaculaires. In 2013, na het herlezen van Verhaerens werk, kijken de Nederlandstalige en Franstalige gemeentelijke bibliotheken van Sint-Gillis en het Maison du Livre opnieuw naar de stad. Dit is hun poëtische blik op onze omgeving.

En 1895, Emile Verhaeren couchait sur papier son regard sur la ville dans un recueil intitulé Les Villes Tentaculaires. En 2013, inspirées par la relecture de l’œuvre de Verhaeren, les bibliothèques communales de Saint-Gilles - la néerlandophone et la francophone - ainsi que la Maison du Livre vous proposent de poser un nouveau regard, poétique, sur notre environnement urbain.

Avec/Met :

BENNO BARNARD
PAUL HERMANT
YOUNESS
DORIEN DE VYLDER
+ ANDY FIERENS

GElegenheidsorkest/orchestre maison :

Tom Ggoris & Sophie Vanhomwegen

Support :

GC Pianofabriek

Retour au sommaire


L’AMOUR EN DÉDICACE
Avant-soirée littéraire et amoureuse

• Jeudi 14 février de 19h à 20h

À l’occasion de la Saint-Valentin, offrez à la personne aimée… une lecture dédicacée !
Comment faire ? Il suffit de nous envoyer le texte d’amour de votre choix, que vous
dédicacez à la personne de vos pensées…
Le soir venu, deux comédiens professionnels, Christine Deppe et Arnaud Van Hammée, donneront vie et voix aux poèmes, odes à l’amour, haïkus, élégies… que vous leur aurez confiés, des plus romantiques aux plus érotiques. Et ce, à destination de l’heureuse ou de l’heureux destinataire de votre message, qui surpris(e) et charmé(e) le recevra sûrement avec félicité !

Les textes choisis doivent nous parvenir par courrier, par fax : 02/543.12.30 ou par mail : info@lamaisondulivre.be avant le 25 janvier.

Deux conditions à respecter : ils doivent avoir été publiés et leur lecture à voix haute ne peut dépasser 3 minutes. Faites le test !

Arnaud VAN HAMMÉE et Christine DEPPE, artistes polyvalents rompus au théâtre de rue comme à la scène, mettront leurs talents et leur complicité au service d’une lecture empreinte de douceur, de passion, de sourires et d’émotions.
P.a.f : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs, 1,25 euros article 27, entrée libre pour les sans papiers.
Un cocktail aphrodisiaque vous sera offert dès votre arrivée !

Retour au sommaire


Les jeudis d’Inanna
LE FOU DE LA CASBAH

• Mercredi 20 février à 20h

– Depuis combien de temps es-tu fou ?
Demandait-on à un madjoub qui divaguait tout le jour et passait ses nuits en prières.
– Depuis que je sais, répondit-il.

Al Halawi, écrit Emile Dermenghem dans Le culte des saints dans l’islam musulman,
dut savoir que toute la science des sages ne s’accomplit pas sans un atome de folie et que la connaissance de Dieu est conditionnée par un certain renoncement aux responsabilités, aux conventions et aux conformismes.
C’est à cette dimension méconnue de l’islam soufi que se relie Himoud Brahimi, métaphysicien algérien, surnommé « le fou de la Casbah », personnage dérangeant dans l’Algérie bien pensante de l’après Indépendance, mort en 1997 à Alger.

Avec Jean-René HULEU, auteur du livre Le fou de la Casbah (éd. Bouquineo.fr), et Marie-Odile DELACOUR, qui présentera ses réflexions sur la folie et la mystique, à partir notamment dans l’ouvrage d’Emile Dermenghem.
L’entretien sera animé par Aïda ALLOUACHE.

P.a.f. : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs – entrée libre pour les sans papiers

Retour au sommaire


Parcours d’éditeur
MAYAK/PHARE PAPIER/GROUPE ESTHETHIQUE

• Jeudi 21 mars à 20h

De culture (vivifiante !), solitude (fertile…),
société (possible ?), MaYaK est la revue livre annuelle de GE !, l’association Groupe
Esthéthique ! Son projet ? Rassembler des savoirs en général cloisonnés : arts, sciences, sciences humaines, artisanats, travail social, travail de la terre… ; travailler la communication de ces savoirs ; varier les formes d’expression : essai, fiction, poésie, entretien. Et fournir des témoignages d’expériences vécues…
Tout cela à travers un travail d’édition (Phare Papier - 12 titres), des expos, un label de musique (Muzifar records), de film (télémayaque), un blog et un département burkinabè (Burkimayak).

Au programme de ce jeudi :

Rencontre autour du MaYaK 6 et du 7 en préparation : « Dons, gratuités, échanges » ainsi que des projets en cours…

Avec :

Gaëlle Faïk (Belgique-Congo) : psychologue et musicothérapeute
Isaia Iannaccone (Italie) : chimiste, sinologue et romancier
Jean-Claude Kangomba (Congo) : écrivain et historien des Afriques
Sébastien Verleene (France) : architecte
Xavier Vanandruel (Belgique) : mathématicien, philosophe et écrivain (qui présentera la dernière publication de Phare Papier : son récit de voyage en Arménie).

Soirée en images et musiques et lectures :

Images : Projection de « Villages en savane », le court-métrage réalisé en février dernier au Burkina Faso, avec douze élèves d’une école secondaire et l’association ouagalaise « Caméra & co ».

Musiques : avec le chanteur Madi Niekiema (Burkina Faso), le percussionniste Niambé Hervé Badiel (Burkina Faso), et le joueur de duduk, Benoît Dassy (Belgique).

Et un extrait de « Room music », le cd accompagnant le MaYaK6, dans son nouvel arrangement pour quatuor…

Lectures par Vincent Radermecker (du Conservatoire de Bruxelles)

Pour tout renseignement : http://mayak.unblog.fr ou « hugues chef mayaque », sur facebook

Retour au sommaire


En partenariat avec FIJ
LES TIC’S VOUS DÉMANGENT ?

Parlons-en ensemble autour d’un goûter !

• Samedi 23 mars de 15h à 17h30

Dans le précédent édito, nous vous proposions de porter un regard neuf sur nos rapports aux « nouvelles technologies de la communication écrite », en confrontant nos savoirs et nos méconnaissances à nos envies et besoins réels… indépendamment des modes et des pressions médiatiques !

Avez-vous envie ou besoin d’envoyer des sms avec un GSM ?
D’envoyer des mails avec un smartphone ? D’avoir des amis sur Facebook ? De donner vos opinions sur Twitter ? D’écrire et/ou de lire sur de nouveaux supports, notebook, Ipad, tablettes et autre liseuses… ?

Rencontrons-nous pour en parler, sans tabous, sans prérequis. Dans un premier temps, nous évoquerons tous ces engins, leurs fonctions, qualités et dangers, et nous aurons l’occasion de les examiner. Ensuite, en fonction de vos demandes, nous construirons un cycle de « rattrapage » sur mesure, élaboré par des formateurs professionnels. Les participants à ces séances bénéficieront de surcroît d’un accompagnement personnalisé par des jeunes en formation professionnelle !

P.a.f. : entrée libre

Votre morceau de tarte… Vous le préférez aux cerises, aux pommes, aux abricots ? Au sucre, au flan, au riz ? Merci de nous le préciser en vous inscrivant : 02/543.12.20.

Retour au sommaire


Lecture à voix haute

LETTRES À UNE OMBRE

• Lundi 22 avril à 19h30

Des fragments de lettres exaltées , secrètes, douces, amères ou malicieuses de Colette, Anaïs Nin, Henry Miller, Frieda Khalo,Calamity Jane, Camille Claudel...... et d’auteurs anonymes.
Des extraits lus à plusieurs voix d’une « lettre à une ombre » d’Hector Habad, auteur
colombien (L’oubli que nous serons) : un apprentissage des choses de la vie par son
père, ce héros, le sien.
Une sorte d’antithèse de la « lettre au père » de Kafka : une chaleur, une affection, une
tendresse comme on en lit rarement chez un homme mûr.

Un roman trop peu connu, à découvrir au cours de cette avant-soirée qui vous est proposée par les participants de l’Atelier de lecture à voix haute « Voix au chapitre ».

Entrée libre

Retour sommaire


CHOCOLAT, PRALINÉ ET CRÈME FOUETTÉE

Dans le cadre de
« Je lis dans ma commune »

• Mardi 23 avril 2013 de 17h à 20h

Depuis maintenant plus de 10 ans, la Maison du Livre, le Collectif Alpha et la Bibliothèque communale de Saint-Gilles invitent leurs différents publics à participer à un moment festif, où chacun, apprenant ou non, a l’occasion d’échanger, de se raconter, de jouer ou d’exposer, selon les événements.

Cette année, le Collectif Alpha célèbre en outre ses 40 ans, notamment par une exposition rétrospective présentée à tous les étages de la Maison du Livre. De nombreuses animations interactives se dérouleront dans ce cadre.

Lors de la fête du 23 avril, nous proposerons au public :

• Une présentation de lecture d’albums : « Sophie, la vache musicienne » de Geffroy de Pennart et « L’Afrique de Zygomar » de Philippe Corentin.
• Une présentation de livres découverts à la bibliothèque.
• Un conte « Disputes entre soeurs », joué par des apprenants.
• Et, pour terminer, l’écoute et l’apprentissage des chansons françaises sélectionées sur le thème de Je lis dans ma Commune, Blanc et Noir, comme "Amstrong je ne suis pas noir..." de Claude Nougaro, "Noir et blanc" de Bernard Lavilliers, "Noir et blanc" de Abd-el-Malik, "Couleur café" de Serge Gainsbourg, …
... et bien sûr le verre de l’amitié !

Entrée libre

Retour sommaire



De Nederlandstalige Biblioteek van Sint-
Gillis, la Bibliothèque communale francophone
de Saint-Gilles et la Maison du
Livre vous invitent à leur deuxième…

PROMENADE POÉTIQUE

• Jeudi 25 avril à 20h

En compagnie de deux auteurs belges et d’un plasticien français. La première est Brugeoise : Delphine LECOMTE, née en 1978, auteure d’un roman en anglais et de trois recueils de poèmes en néerlandais. Le deuxième est un Liégeois, Pascal LECLERCQ, né en 1975, auteur de quelques romans noirs burlesques et de
plusieurs recueils poétiques. Ces deux poètes se sont découverts dans le numéro spécial Pot belge de la revue anversoise Deus ex machina.
Quant au troisième, il vient de Lunéville et s’appelle Jac VITALI ; artiste au parcours atypique, il débute dans la musique, se tourne ensuite vers la peinture avant de revenir au son, notamment à travers une série de performances autour des livres de Pascal LECLERCQ, dont il soigne l’iconographie pour les éditions La Dragonne. Chacun des deux poètes lira dans sa langue : ses propres textes, bien entendu, mais aussi ceux de l’autre. Quant à Jac VITALI, il englobera ces textes dans ses nappes sonores, sur lesquelles il interviendra in situ à la guitare ou à l’harmonica.

Présentation de la soirée par Olivier BRUN, artisan éditeur nancéien (La Dragonne), Découverte de la revue Deus ex Machina avec ses animateurs.

Retour sommaire



Compact #23

POÉSIES DE NATHALIE CHAUVIER

• Jeudi 2 mai à 20h

À l’occasion de la parution du livre posthume de Nathalie Chauvier, POESIES, aux éditions Maelström, nous vous invitons à une soirée autour de ses textes, en compagnie de poètes, écrivains, chanteurs et musiciens.

« Voici donc enfin la voix de Nathalie Chauvier. Une voix unique, révoltée et mordante, une voix qui manquait jusqu’ici à la poésie francophone belge. Et qui saura marquer ceux qui voudront bien l’entendre. Une existence de poèmes, des poèmes d’une existence, arrachés à l’urgence d’une écriture qui semble ininterrompue, interrompue beaucoup trop soudainement, et qui, d’image audacieuse
en souffle subtil, vous fait réfléchir, frémir puis rire – poésie qui ouvre les débarras des abîmes de l’âme, y ramasse la poussière, l’examine, et l’assemble par les mots en couteaux et cristaux, pour aller orner et dépecer le monde. Une poésie vécue, vécue de rages en tendresses, face à laquelle l’hystérie aveugle de notre époque aurait peut-être dû songer à capituler. L’époque n’aura pas eu, comme d’habitude, le tact vital – mais la poésie demeure, invite et transgresse. » (Tom Nisse, extrait de la quatrième de couverture).

elle espère cependant que personne ne voie comme elle part à regret alors qu’elle aimerait rester assise là deux ou trois mille ans

Avec des interventions de ses amis et auteur(e) s Nathalie GASSEL, Tom NISSE, Fred THOMAS et Tarek ESSAKER, et des lectures par Dirk DIEDERICH, Maïa CHAUVIER, Nathalie GASSEL, Jean Paul MUKAMAZ, Tom NISSE et Carmelo VIRONE.

Certains poèmes seront mis en musique par les chanteurs et musiciens IOANES et MAROLITO.

Entrée libre.

QUELQUES EXTRAITS VIDÉO DE LA SOIRÉE

Retour sommaire



Un festival de conférences en Sciences Humaines à destination de tous !

JEUNES CHERCHEURS DANS LA CITÉ

« Jeunes Chercheurs dans la Cité » existe depuis 2009. C’est un festival de conférences destiné au grand public par des doctorants du Nord de la France et de la Belgique francophone, qui se déroule du 19 avril au 5 mai aux quatre coins de Lille et de Bruxelles.

L’Autre : voisin, ami ou ennemi ?

• Vendredi 3 mai, de 18h à 20h

Doit-on nécessairement se définir en fonction d’un ennemi à vaincre ? Quelle idéologie politique les souverains carolingiens ont-ils développé pour renforcer leur identité ? Comment perçoit-on l’autre de part et d’autre d’une frontière ?

* "Comprendre (vraiment) nos ennemis : un voeu pieux ?", José Antonio Errazuriz (UCL)
* "L’altérité au prisme des affects : l’amour en anthropologie", Maïté Maskens (ULB)
* "La lutte contre le paganisme et les modèles religieux dans les capitulaires carolingiens (VIIIe-IXe siècles)", Sophie Leclère (ULB)

La communication et ses outils

• Samedi 4 mai, de 18h à 20h

Des approches philosophiques et linguistiques de sujets très variés allant de la connaissance de l’individu aux comportements de politesse en passant par les mécanismes humoristiques employés dans les séries américaines.

* "L’individu et son rapport au monde à l’âge classique", Hélène Leblanc (Lille 3)
* "Comment dire sans dire !? La communication par allusions", Nicolas Ruytenbeek (ULB)
* "L’humour dans Dr House et The Big Bang Theory", Sabina Tabacaru (KUL & Lille 3)

Entrée libre.

Programme complet : http://jeuneschercheursdanslacite.wordpress.com/

Retour sommaire


FERNAND DELIGNY : ÉDUCATEUR, ÉCRIVAIN

• Mardi 14 mai à 20h

Fernand Deligny (1913-1998) est un éducateur atypique. En marge. Sans formation aucune pour commencer. Très vite attiré par ce qui se fait de plus asocial, de plus lointain, de plus proscrit et abandonné, le voilà à l’asile. Il y mène un travail en rupture avec la structure traditionnelle d’accueil des fous, des pervers
chroniques... Tout au long de sa vie, sur les chemins ou dans une grande bâtisse des
Cévennes, il a cherché à dialoguer, au-delà du langage, avec ces autres-là voués à la remise.
C’est peut-être la raison pour laquelle il a tant écrit. Romans, essais, aphorismes, articles, contes, récits autobiographiques, les formes utilisées par Fernand Deligny pour raconter son travail se sont accumulées au fil des ans.
A recommencer sans cesse les mêmes récits, comme s’ils ne s’achevaient pas. A tenter d’impossibles dialogues. Cela a donné lieu à des écrits étranges, une langue singulière, qui s’ancre à chaque instant dans une pratique quotidienne de l’humain.

Durant la soirée, nous découvrirons une partie de cette œuvre monumentale à travers :
la diffusion d’un documentaire radiophonique
réalisé par Rémi PONS, Radeaux dans la montagne,
qui relate les trois premières années
passées en présence proche d’enfants autistes,
dans les Cévennes ;
une discussion avec Thierry Horguelin, écrivain,
la
lecture d’extraits de ses œuvres, en partie
republiées il y a quelques années, par Anaïs MOREAU.

P.a.f. : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs – entrée
libre pour les sans papiers.
Une soirée organisée à l’initiative de La Bande asbl.

Retour sommaire



Lecture à voix haute

JOURNAUX ET CARNETS INTIMES

• Mercredi 22 mai à 19h30

Le journal n’est pas seulement un genre littéraire,
c’est une manière de vivre. En principe
le carnet intime est discret et il est délicat de
l’exposer au regard. Aujourd’hui un nombre
impressionnant de personnes tiennent des
journaux sur leurs cahiers, sur ordinateur ou
même sur le web, où bourgeonnent les blogs.
Des auteurs les plus divers, célèbres ou inédits,
en ont publié. Une lecture à voix haute qui
offre une plongée dans des univers singuliers,
parfois secrets mais toujours fascinants.

Par l’Atelier VOIX VIVES
Mise en bouche : Christine HENKART

Entrée libre

Retour sommaire



Les jeudis d’Inanna présente…

LE FÉMININ EN ISLAM

• Jeudi 23 mai à 20h

Une soirée en compagnie de Ibn Arabî et de
l’émir Abd el-Kader, qui accorde un rang et
un amour tout particuliers à la femme. Il ne
s’agit pas d’une reconnaissance quelque peu
condescendante, mais du constat de la complétude
de la femme, avant tout sur un plan
métaphysique et cosmique. La femme accomplie
détient même, à ses yeux, la précellence
sur l’homme…

À partir de passages coraniques, Abd el-Kader
évoque la force propre à la femme. Il développe
également la doctrine/expérience d’Ibn Arabî selon laquelle la femme est le support
de contemplation le plus achevé de la théophanie
divine (tajallî) en ce monde et nous
amène à comprendre que l’être réalisé sur le
plan spirituel conjoint en lui/en elle les deux
polarités masculine et féminine.

Avec Eric GEOFFROY, islamologue à l’Université de
Strasbourg, il enseigne également à l’Université
Ouverte de Catalogne et à l’UCL. Il est
l’auteur, e.a., de Abd el-Kader, Un spirituel
dans la modernité
, Albouraq (Paris) et l’IFPO
(Damas) ; Le soufisme, voie intérieure de
l’islam
, Le Seuil, Paris, 2009, et L’islam sera
spirituel ou ne sera plus
, Le Seuil, Paris, 2009.

P.a.f. : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs – entrée
libre pour les sans papiers.

Retour sommaire


ENFANTS DE LA GUERRE, ENFANTS CACHÉS

• Mardi 24 septembre à 20h

Nous vous présentons trois autobiographies
d’enfants, cachés durant la guerre pour échapper
à la déportation vers les camps de la mort.
Leurs trois auteurs ont fréquenté le home
de Miraval (orphelinat de l’AIVG, organisme
d’Aide aux Israélites Victimes de la Guerre,
dépendant du Joint et du Ministère de la
Reconstruction) et ont été professeurs d’université.


Le traumatisme de l’enfant caché
de Marcel
Frydman
(rééd. L’Harmattan, 2002, préface de
Serge Klarsfeld). La première moitié du livre
est constituée par le récit de vie de l’auteur, la
deuxième partie offre une étude générale sur
l’enfant caché, qui reste une référence dans
le domaine.

Wanda de Jerzy Hildebrand, MEO, 2013. Le
livre est un hommage à la mère de l’auteur,
avec laquelle il a traversé toute la guerre,
dans l’exil en Sibérie soviétique, et avec qui
il partage les errances d’Est en Ouest après
1945. Jerzy Hildebrand étant décédé il y a peu,
l’écrivain Gérard Adam, son éditeur, sera son
porte-parole lors de la rencontre.

Bubelè l’enfant à l’ombre d’Adolphe
Nysenholc
, rééd. Espace Nord (la « Collection
du patrimoine littéraire belge francophone »),
2013, avec une postface de Rossano Rosi.

La rencontre sera animée par David COURIER,
journaliste à Télé Bruxelles

P.a.f. : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs – entrée
libre pour les sans papiers

Retour au menu



Dans le cadre du cycle Paroles Libres ! de la Ligue des Droits de l’Homme, nous vous proposons de
participer à un atelier d’écriture pas tout à fait comme les autres…

ATELIER GRRROS MOTS !!!

Imaginons qu’un type arrive, (poète, il est) et qu’il invite tous les gens
qui sont là, petits et grands, jeunes et vieux, hommes et femmes, à
écrire et répertorier avec lui des tas de noms d’oiseaux. Imaginons que
le type, il ait prit avec lui une presse à épreuve et des gros caractères
en bois, puis de l’encre, et que tout le monde se mette à imprimer
les tas de noms d’oiseaux sur des supports aussi variés que du papier
peint, de la toile de jute, voire du plastibulle. Imaginons enfin que tous
ces gros mots imprimés, on s’amuse à les mettre les uns à la suite des
autres pour créer le plus grand nom d’oiseau du monde... On aura
alors un début d’idée de ce que va être cet atelier.

Animé par Pascal LECLERCQ, poète et animateur d’ateliers d’écriture
Samedi 28 septembre de 14h à 18h au Centre culturel Jacques Franck
Maximum dix participants à partir de sept ans

Entrée libre

Réservation : 0478 31 27 46

QUELQUES PHOTOS DE L’ATELIER GROS MOTS !

Retour au menu


Dans le cadre de l’exposition D’ici, de là-bas

• Mardi 1er octobre à 19h

La bande dessinée de reportage

Qu’est-ce que la BD-reportage ? Quels regards
nouveaux nous propose-t-elle par rapport à la
photographie et aux articles journalistiques ?
Initié par les dessinateurs américains Robert
Crumb, Will Eisner et Art Spiegelman dans
les années 1960, le genre de la BD-reportage
naît véritablement avec Joe Sacco, journaliste
et dessinateur, qui réalise ses premiers reportages
en bande dessinée sur le conflit israélopalestinien.

Après la parution de Palestine :
une nation occupée
et Palestine : dans la
bande de Gaza
(Vertige Graphic, 1996), la
BD-reportage connaît un engouement sans
précédent avec des auteurs aussi emblématiques
que Guy Delisle, Emmanuel Guibert et
Etienne Davodeau. Depuis peu, les reportages
dessinés participent activement au renouveau
du journalisme avec la revue XXI, qui offre une
place de choix à la bande dessinée chaque
trimestre, et la Revue Dessinée, un magazine
en ligne et sur papier consacré aux reportages,
documentaires et chroniques en bande dessinée,
dont le premier numéro vient juste de
paraître.

Avec David SERVENAY, de la Revue Dessinée,
et Renaud de HEYN, auteur de plusieurs
bandes dessinées de voyage et de reportage,
dont Soraïa, son dernier album publié chez
Casterman.

La rencontre sera animée par Fabrice PREYAT,
professeur à l’ULB, spécialiste du sujet.

P.a.f. : 4 euros – 2,5 euros étudiants et chômeurs – entrée
libre pour les sans-papiers

Retour au menu



Arts & diaspora congolaise en belgique : imaginaires et relations postcoloniales

Colloque & soirée artistique

• Vendredi 11 octobre
au Centre Culturel Jacques Franck

• Samedi 12 octobre
à la Maison du Livre

Organisé par l’UCL, l’ULB, l’ULg et la Maison
du Livre, ce colloque interroge la postcolonialité
de la Belgique à partir du champ artistique
de la diaspora congolaise, en faisant appel aux
chercheurs, aux artistes et aux institutionnels.
Comment les rapports historiques entre Belges
et Congolais se répercutent-ils dans le champ
de la création, de la promotion et la diffusion
des artistes ?

Au programme, différents panels et tables
rondes et, le vendredi soir à partir de 20h30, une soirée artistique
pour découvrir un aperçu de la production
des artistes invités.

Pour débattre des thématiques, des chercheurs
de la KUL, de l’ULB, de l’ULG, des
Universités de Kinshasa, Johannesbourg, du
Botswana, du Nebraska… des journalistes
(Pat PATOMA, Césarine SINATU BOLYA), des
personnalités liées à des institutions (CEC,
Archives et Musée de la Littérature, Musée
de Tervueren, KVS, Bozart, Africalia) et des
personnes ressources comme Ken NDIAYE
(l’Horloge du Sud, collectif Mémoire coloniale)
et Christelle PANDAZYLA (Roots-events).

Avec la participation des écrivains Jean
BOFANE
, Antoine TSHITUNGU, Joelle SAMBI
et Maurice BOYIKASSE, des danseurs Sidonie
MADOKI
, Angel KABA et Joana KABONGO,
des chanteurs et musiciens, PITCHO, Mireille
ROBERT
et Djino LUKALA, des cinéastes et
plasticiens, Monique PHOBA, Mufuki MUKUNA
et Barly BARUTI.

Programme précis et détaillé sur :
http://grap.ulb.ac.be/arts-diaspora-congolaise-imaginaires-et-relations-postcoloniales/

REPORTAGE FILMÉ PAR CHEIK FITA

Retour au menu


Parcours d’Éditeur

LA REVUE LE NON-DIT FÊTE SES 25 ANS D’EXISTENCE

• Du mardi 22
au samedi 26 octobre 2013

À l’occasion de ses 25 ans, le cycle Parcours
d’Editeur accueille LE NON-DIT, animé par
Michel Joiret.
Mais qu’est-ce donc que cette
revue ?

« (…) LE NON-DIT entend jeter un pont entre
l’écriture et le passant, l’homme pressé qui
cherche le reflet d’une aventure intérieure
toujours multipliée, toujours recommencée. LE
NON-DIT
est une entreprise compagnonnique,
un mouvement, des textes et des voyages… »

Au programme :

Mardi 22 octobre à partir de 18h
Cocktail et vernissage de l’exposition et du mur de textes.
Lecture par Jean-Claude FRISON d’un extrait de La balade du
Grand Macabre
.
Entretien entre Jacques DE DECKER et Michel JOIRET.

Mercredi 23 octobre de 16h à 17h
et jeudi 24 octobre de 17h à 18h

Permanence de l’équipe du NON-DIT.

Jeudi 24 octobre de 10h à 13h
Antiatelier d’écriture animé par Evelyne WILWERTH.
Envie de secouer le cocotier des ateliers d’écriture ! Alors on
va se lancer dans de la littérature... exécrable. Des objets, des
impros déclencheront une série de courts textes, gonflés par
exemple de pathos, de romantisme dégoulinant, d’hypocrisie
totale, de flatterie la plus basse, de prétention écœurante,
etc. Ensuite… a contrario, on aura une terrible envie d’émotion
vraie et de profondeur. Alors, grâce à des détonateurs
pertinents et impertinents, on vivra l’éclosion, le jaillissement
de créations très fortes, très intenses. Et l’on s’étonnera de
ces irruptions belles à pleurer.

Vendredi 25 octobre 2013
18h : Conférence-diaporama : « Les voyages du NON-DIT »
par Noëlle LANS et Mireille DABÉE.
20h : « Le Triolet de Bruxelles », cabaret avec Alain MINIOT,
Léonce WAPENHORST et Roger HINDRICQ.

Samedi 26 octobre 2013
18h : Présentation des éditeurs amis
19h : Présentation du séminaire 2014 « Nature et histoires naturelles avec
M. Maeterlinck et J.-J. Rousseau »
À 20h : « Le Triolet de Bruxelles », deuxième partie

P.A.F. uniquement pour les soirées cabaret : 6 euros –
étudiants et chômeurs : 4 euros

Ces journées de fête seront animées par Alain MINIOT.

Retour au menu


Le Désordre alphabétique

Un film sur le surréalisme en Belgique écrit et réalisé par Claude François

Dans le cadre de « Le Week-end du Doc » organisé par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel les 15, 16 et 17 novembre 2013, Bah Voyons ! asbl organise une projection du film documentaire « Le Désordre alphabétique » de Claude François à La Maison du livre LE VENDREDI 15 NOVEMBRE À 12H30.

EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR.

Pour la première fois ce film retrace l’histoire du surréalisme en Belgique en évoquant ses figures principales et certains de leurs complices ; Paul Nougé, René Magritte, Louis Scutenaire, Achille Chavée, Marcel Mariën, Jacques Lacomblez, Tom Gutt et bien d’autres se révèlent ainsi dans leur singularité grâce aux archives filmées et aux témoignages de plusieurs acteurs du mouvement et d’historiens.

Contrairement aux idées reçues, « Le désordre alphabétique » montre combien l’activité surréaliste est une aventure réfléchie et rigoureuse, sans équivalent en Belgique par son ambition et sa durée – commencée en 1924, elle se poursuit toujours.

Entrée : 1 €

Retour au menu


Dans le cadre d’Europalia Inde

UN COBRA DANS MON LIT : CONTES INDIENS

• Jeudi 21 novembre à 19h

Les histoires prennent vie dans le sac à dos de
la conteuse qui, au cours de son trek indien,
rencontre Shiva au détour d’une route de
montagne, Vyasa le long du Gange, et…
un cobra dans son lit… !! Des contes et des
notes à découvrir et savourer durant cette
soirée indienne imaginée par Marie-Andrée
Delhamende.

Avec Marie-Andrée DELHAMENDE, conteuse,
et Bernard TABANOUS à la flûte indienne
Bansuri.

Ce spectacle sera joué en Première mondiale
à la Maison du Livre avant la Bibliothèque de
Braine l’Alleud, puis Chiny, à la Maison du
Conte de Namur et de Charleroi…

PAF : 4 euros et 2, 5 euros (chômeurs, étudiants, art 27)

Le décor de la soirée (affiches, photos et objets) nous sera prêté par les
bénévoles de l’asbl « Aide au Volontariat en Inde », qui mène
à Pondicherry des projets de parrainage d’enfants des rues,
un atelier de tissage de lépreux guéris, de formation de
jeunes et d’adultes… et sera visible du 19 au 21 novembre.

PHOTOS DE LA SOIRÉE

Retour au menu


La Maison du Livre présente, en avant-première belge,

LE DICTIONNAIRE DES FEMMES CRÉATRICES

• Jeudi 5 décembre à 19h30

Quarante siècles de création des femmes à
travers le monde, dans tous les domaines
de l’histoire humaine, des arts, de la
culture, de la science.

Nous envisageons de lancer une souscription
pour une encyclopédie sur les femmes. Écrire
à la maison d’édition pour tous renseignements.

Voilà ce que disait la revue Le Torchon
brûle
, édition de 1973, publiée par Antoinette
Fouque
et ses camarades. En 2006 l’idée de
cette encyclopédie ressurgit et une équipe
se charge de sa réalisation : Béatrice Didier,
Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber
se partagent la tâche de réunir les spécialistes
(universitaires, professeures) qui composeront
l’ouvrage. Cette encyclopédie, avec ses
12 000 entrées sur des femmes ayant marqué
leur époque, et un millier de notices diverses,
est un véritable lieu de mémoire vivante pour
faire apparaître cette foule anonyme, en trois
volumes réunis dans un coffret, avec des
lettrines dessinées par Sonia Rykiel, amie de
longue date des Éditions des Femmes.

C’est l’occasion pour nous d’accueillir
Antoinette FOUQUE, philosophe, écrivaine, cofondatrice du MLF en 1968, fondatrice des Éditions des femmes en 1974 et de l’Institut de féminologie en 1978, Jeannine PAQUE, coresponsable avec Liliane Wouters pour la littérature belge, Claire BATAILLE, Jacqueline FONTYN, Lieve JORIS, Caroline LAMARCHE, Nicole MALINCONI, Nicole MOSSOUX, Clotilde OLYFF, Nele PAXINOU, Isabelle POUSSEUR, Eliane VOGEL-POLSKY et bien d’autres écrivaines et créatrices belges auxquelles une notice est consacrée.

La rencontre sera animée par Jacqueline AUBENAS, critique de cinéma et chargée de cours à l’Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion INSAS.

Un formulaire de souscription, assorti d’une remise de 27%,
se trouve sur le site internet des Éditions des Femmes (www.
desfemmes.fr).

PHOTOS DE LA SOIRÉE

Retour au menu




ATELIERS & STAGES JANVIER - MARS 2013

LES ATELIERS

Calligraphie japonaise

JPEG

La base de cet atelier est la langue japonaise.
En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous
allons principalement travailler le « Kanji »
(idéogramme).
Nous allons d’abord étudier des kanjis très
simples comme (ichi - un), (kawarivière)
puis petit à petit nous aborderons des
kanjis plus complexes tout en développant
différents styles d’écritures (hi - feu),
(honoö - flamme).
L’écriture japonaise et ses
signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement
liés aux mouvements du corps et au
souffle du calligraphe. Avant de chercher à
atteindre un résultat, vous essaierez de sentir
la naissance d’un souffle et d’un geste.

L’atelier est ouvert à tous les niveaux.

Les deux
cycles de 7 ateliers qui vous sont proposés
vous permettront de débuter l’apprentissage
de cet art ou bien de le poursuivre.

Animé par :
Satoru TOMA
, artiste calligraphe et photographe –
http://www.calligraphiejaponaise.sitew.com
Dates :
1er cycle : 7 lundis de 18h30 à 20h30
du 28 janvier au 18 mars 2013
2e cycle : 7 lundis de 18h30 à 20h30
du 15 avril au 3 juin 2013
Public :
de 15 à 115 ans
Prix :
1 cycle : 100 euros, acompte de 60 euros, possibilité
de payer le solde en effectuant 2 mensualités
de 20 euros
2 cycles : 180 euros, acompte de 90 euros, possibilité
de payer le solde en effectuant 2 versements
de 45 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Calligraphie latine

Comment un art peut-il devenir une passion ?
Si vous vous inscrivez aux ateliers de calligraphie
latine, Paul De Beys vous transmettra le
virus ! Il vous fera découvrir les lettres latines,
de la Cursive ou de la Romaine à la Rustica, en
passant par l’Onciale, et vous en fera voir de
toutes les couleurs !

Animé par :
Paul DE BEYS, calligraphe
Dates :
17 mardis de 18h30 à 20h30
du 15 janvier au 28 mai 2013
ou
17 jeudis de 18h30 à 20h30
du 10 janvier au 30 mai 2013
Public :
de 15 à 115 ans
Prix :
250 euros, acompte de 90 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 80 euros ou 4 de 40 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Voix au chapitre

Cet atelier s’adresse à celles et ceux qui souhaitent
s’initier (ou se perfectionner) à la lecture
à voix haute de textes destinés à un public
adulte.
Il vous propose de sortir des sentiers
battus pour découvrir des chemins de parole
et de transmission ainsi qu’une promenade
gourmande à travers la littérature d’hier et
d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs.

Vous développerez des axes de travail personnel
au gré d’un parcours collectif :

  • Travail de la voix et du texte (déplier le sens,
    volume de voix, s’adresser, soutenir…)
  • Incarnation (ses difficultés, ses avantages,
    ses limites)
  • Préparation d’une lecture publique en bibliothèque
  • Lecture à plusieurs voix de courtes nouvelles
    ou fragments de texte
    Chaque personne a une voix, chaque lecteur a
    une parole, chaque lecture est différente.

Animé par :
Christine HENKART
, comédienne et plasticienne
Dates :
10 lundi de 18h30 à 20h30
du 4 février au 29 avril 2013
Public :
adultes
Prix :
130 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 35 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Récit de vie

Écrire ses émotions, ses expériences et en
faire des récits de vie, voilà l’objectif de l’atelier.
L’écriture se fera chez soi à partir d’une
consigne donnée par l’animateur à l’issue
de chaque séance. Lectures et commentaires
feront la matière de chaque rencontre. Ce
sera un espace de travail, un lieu où le temps
et le dialogue (écoute, lecture,…) s’entrecroiseront…
Travailler en atelier, ce sera écouter la lecture
des textes des autres et creuser collectivement
des questions individuelles...
Le projet est
d’accompagner chacune et chacun dans son
écriture pour créer des récits en miroirs et en
échos du vécu.

Animé par :
Daniel SIMON
, animateur d’atelier d’écritures, écrivain
et éditeur, www.traverse.be
Dates :

les mardis 26/02, 5/03, 19/03, 26/03, 9/04, 16/04,
7/05,14/05, 21/5, 4/06 de 14h à 17h
Public :
adultes
Prix :
190 euros, acompte de 90 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 50 euros ou 4 de 25 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Initiation à l’écriture d’un conte

Les contes traditionnels ont perdu leurs
auteurs dans la nuit des temps... mais certains
écrivains comme Andersen ou plus récemment
Pierre Gripari (La sorcière de la rue
Mouffetard
), s’inspirent des motifs traditionnels
et du style oral pour créer leurs propres
histoires.
Et si nous les imitions ? Grâce à la
découverte des innombrables types de contes
et à partir de supports (images, sons…) pour
libérer l’imagination, chaque participant élaborera
son propre conte. Par le biais d’un va-et-
vient entre oral et écrit, la trame de l’histoire
se construira peu à peu et trouvera déjà son
premier écho au sein du groupe.
Pour cet atelier,
nul besoin de matériel, mais simplement
d’un peu de temps chez soi pour laisser mûrir
l’histoire entre chaque séance.

Animé par :
Aline FRANCE
, conteuse
Dates :
10 mardis de 18h30 à 20h30
du 19 février au 21 mai 2013
Public :
ados - adultes
Prix :
130 euros, acompte de 70 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 30 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


LES STAGES

Initiation au journalisme


(papier et web)

Au fil des ateliers, découvrez les bases d’un
métier à nul autre pareil : comment mettre en
forme l’information ? Quel style, quel vocabulaire
utiliser ? Comment attirer l’attention du
lecteur – et la garder ? Comment trouver un
bon titre ? Rédiger un « chapeau », etc.

Le travail se divisera en trois parties :

  • A chaque atelier, de la théorie et un sujet
    d’article pour la semaine suivante.
  • La rédaction chez vous, à votre rythme, de
    l’article.
  • La lecture critique par tout le groupe des
    articles de chacun.

C’est ainsi que vous apprendrez à rédiger
un reportage, un éditorial, un billet, une
interview, une critique… que ce soit pour un
journal papier ou sur le web.
Avec les « petits
trucs » qu’il faut connaître pour que les gens
lisent votre article plutôt que celui d’à côté…

Animé par :
Ouri WÉSOLY
, journaliste et écrivain
Dates :
10 mercredis de 18h30 à 20h30
du 20 février au 15 mai 2013
Public :
adultes
Prix :
130 euros, acompte de 70 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 30 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Voyage en Poésie

À travers la découverte de différents poètes
comme Apollinaire, Tristan Tzara, Antonin
Artaud, Yamamura, Jean Tardieu, Max Jacob,
Bobby Lapointe, Henri Michaux, vous serez
encouragé à explorer, à enrichir et à stimuler
votre propre langue et votre propre univers
poétique…

Vous expérimenterez différents
types d’expressions, que ce soit l’écriture de
poèmes narratifs ou de poèmes se déployant
à partir de la réverbération d’un son, d’un
rythme, etc.

Les textes écrits durant chaque séance de
l’atelier feront l’objet d’un retour technique
de la part de l’animatrice et d’un échange de
groupe, dans le respect et la bienveillance.

Animé par :
Marie-Andrée DELHAMENDE
, animatrice d’ateliers
d’écriture et de séjours littéraires à l’étranger,
conteuse et raconteuse d’histoires.
Dates :
5 jeudis de 18h30 à 21h
du 24 janvier au 28 février 2013
Public :
adultes
Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de payer
le solde en effectuant 2 versements de 20 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Parole d’objet

Et si vous écriviez un monologue ? Si ça vous
dit, c’est muni de votre fantaisie et d’un objet
(insolite ? drôle ? mystérieux ?) que vous viendrez
le vendredi soir.
Je lancerai l’aventure par
une impro avec l’un des objets.
Et tout se mettra
déjà à bouillonner en vous : l’esquisse d’un
personnage, un moment pointu dans sa vie et
l’interaction entre lui et un objet précis. Ce qui
entraînera des questions, des interpellations,
des souvenirs, des confidences, de la connivence
ou de l’agressivité... Le champ est large.
Nous vivrons des bribes d’impros et l’écriture
jaillira très vite, portée par la dimension orale
et théâtrale. Nous peaufinerons les textes avec
amour et humour.
Le dernier jour, la salle se muera en plateau
scénique pour la découverte des différents
monologues. Lus ou carrément interprétés !

Animé par :
Évelyne WILWERTH
, écrivaine (auteure de la pièce
Souriez, vous vieillissez !)
http://users.skynet.be/evelyne.wilwerth
Dates :
le vendredi 1er février de 18h30 à 20h30,
les samedi 2 et dimanche 3 février de 10h à 17h
Prix :
100 euros, acompte de 50 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 mensualités
de 25 euros.
Public :
adultes
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Vertiges de l’amour

Venez découvrir des poètes d’aujourd’hui et
d’hier qui chantent les vertiges de l’amour,
de Louise Labbé à Nerval, de Louis Aragon
à Baudelaire, de Maurice Scève à Eluard.
Explorons ensemble un vaste corpus de poèmes
d’inspiration amoureuse, les chefs-d’œuvre du
genre, les plus belles pages d’amour dans tous
leurs états poétiques.
Après une introduction
aux notions de forme, de rythme et de style,
vous serez stimulés pendant ces deux journées
à vous exercer à l’écriture amoureuse avec ou
sans contrainte, en vers ou en prose.
L’objectif
de ce stage sera d’écrire plusieurs poèmes
célébrant l’amour voluptueux, fervent, fou,
romantique, tourmenté, coquin, désabusé,
inconsolable ou encore… inavouable.
Le partage de ces textes fera partie des plaisirs
de l’atelier.
Une avant-soirée « littérature amoureuse »
aura lieu le 14 février de 19h à 20h pour fêter
la Saint-Valentin.
A cette occasion, si vous le
souhaitez, un de vos textes écrits pendant
l’atelier pourra être lu par un/e comédien/ne et
dédicacé à la personne de votre choix.

Animé par :
Karel LOGIST
, poète et écrivain
www.karellogist.net
Public :
adultes

Dates :
samedi 9 et dimanche 10 février 2013
de 10h à 17h
Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de payer
le solde en effectuant 2 versements de 20 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Mini récit recherche petite boîte

Écrire court ! Un texte à lire entre deux stations
de métro… à offrir dans une boîte d’allumettes…
La nouvelle en trois lignes fait partie
des nouveaux genres littéraires urbains.
Le poète et dramaturge T.S. Eliot a dit : « Si
j’avais eu plus de temps, j’aurais écrit une
lettre plus courte. » C’est ce temps-là que
nous prendrons au cours de cet atelier ludique
qui mêlera écriture et collage. Votre créativité
y sera sollicitée pour écrire de courts récits à
mettre en scène dans une boîte d’allumettes.
Vous repartirez de cet atelier avec l’envie de
brûler bien d’autres allumettes !

Animé par :
Anne VERSAILLES
, marcheuse, créatrice sonore et
artiste POM – www.dounianne.be
Public :
de 13 à 113 ans
Dates :
samedi 9 mars 2013 de 13h à 18h
Prix :
40 euros
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


BD Manga pour les 12-15 ans


Vacances de Pâques

La BD te passionne ? Les mangas encore plus ?
Tu as la tête pleine d’idées et une furieuse
envie de les dessiner ? Alors ce stage est fait
pour toi !
Pendant toute une semaine :

  • Tu découvriras comment créer l’histoire
    de tes propres personnages (le héros et le
    méchant : dessin et portrait psychologique)
    et leurs cartes d’identités (pouvoirs, aspect
    physique ...),
  • Tu apprendras à dessiner tes personnages
    (graphisme) et à développer leurs histoires.
    Le vendredi matin, de 9h30 à 12h30, l’animateur
    t’initiera à Photoshop (logiciel de
    retouche, de traitement et de dessin assisté
    par ordinateur) : préparation d’un document,
    utilisation des calques et des différents outils
    de dessin, application de filtres à effets sur
    tes images.
    Cette séance aura lieu à l’Atelier
    du Web
    , 37 rue du Fort, à 2 min à pied de la
    Maison du Livre.
    Alors ? Prêt à partager ta passion et à amener
    tes idées ? Viens ! Nous les ferons progresser
    ensemble !

Animé par :
Olivier CINNA
, dessinateur professionnel de BD,
auteur de la série MR DEEDS – Le mystère de
l’étoile chez EP édition et de Fête des morts chez
Futuropolis.
Dates :
du 1er au 5 avril 2013,
du lundi au jeudi de 13h à 17h et le vendredi de
9h30 à 17h30
Public :
ados
Prix :
125 euros, acompte de 65 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 30 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


L’atelier du voyage


Carnet de route

Voyager, c’est souvent se déplacer pour
rêver… d’être ailleurs. L’atelier « Carnet de
route » vous invite à reprendre le sens de la
marche et des pérégrinations par l’écriture,
mais aussi si vous le souhaitez, dans l’accompagnement
du dessin, des collages, du numérique,
au choix !
Tous les moyens sont bons
pour capturer le temps évanoui des itinérances
et des bivouacs…
Un récit de voyage, c’est aussi aller au-delà
des clichés de l’exotisme, du tourisme pressé
devant les lieux communs et gratter la surface
des premières impressions…
Écrire à propos du voyage, c’est aussi « refaire »
le trajet avec ce que l’on a décidé de retenir et
de laisser en route. Carnet de route s’offre
donc comme une auberge de passages…
Aucune expérience prérequise.

Animé par :
Daniel SIMON
, animateur d’atelier d’écritures,
écrivain et éditeur, www.traverse.be
Dates :
du lundi 8 au vendredi 12 avril 2013 de 14h à 17h
Public :
adultes
Prix :
110 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 25 euros.
Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


POP UP


L’image en relief et en mouvement

Avez-vous déjà goûté à l’émerveillement en feuilletant un de ces livres animés pour enfants ? C’est l’impatience
de découvrir la page suivante mais c’est aussi le plaisir de créer sa propre image, la satisfaction de
réaliser une structure étonnante, simple ou complexe mais qui toujours provoque la surprise.
Cette initiation vous permettra d’apprendre la technique du kirigami (pop up sans collage) et les différentes
variantes des deux grands mécanismes de base du pop up : le pli parallèle et le pli en V.
Le pop up est une fenêtre qui s’ouvre sur un autre monde, celui de tous les possibles ! Alors, libérez votre
imagination pour offrir à l’image son plus beau rêve : la 3ème dimension…
Pour celles et ceux qui auraient une technique de prédilection (pastels, aquarelle…) et qui sont déjà équipés
du matériel adéquat, n’oubliez pas de l’apporter !
Un stage « niveau 2 - réalisation d’un projet personnel et techniques supplémentaires » sera organisé pendant
les vacances d’été.

Animé par :
Maya SCHUITEN

Dates :
samedi 27 et dimanche 28 avril 2013 de 10h
à 17h
Public :
ados - adultes
Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements de
20 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Avril - Mai - Juin

Avril - Mai - Juin

Calligraphie japonaise

JPEGLa base de cet atelier est la langue japonaise.
En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous
allons principalement travailler le « Kanji »
(idéogramme).
Nous allons d’abord étudier des kanjis très
simples comme (ichi - un), (kawarivière)
puis petit à petit nous aborderons des
kanjis plus complexes tout en développant
différents styles d’écritures (hi - feu),
(honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses
signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement
liés aux mouvements du corps et au
souffle du calligraphe. Avant de chercher à
atteindre un résultat, vous essaierez de sentir
la naissance d’un souffle et d’un geste.
Ce cycle de 7 ateliers vous permettra de
débuter l’apprentissage de cet art ou bien de
le poursuivre, cet atelier est ouvert à tous les
niveaux.

Animé par :
Satoru TOMA, artiste calligraphe et photographe –
http://www.calligraphiejaponaise.sitew.com
Dates :
7 lundis de 18h30 à 20h30 du 15 avril au 3 juin
Public :
de 15 à 115 ans
Prix :
100 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 mensualités de 20
euros
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


POP UP

L’image en relief et en mouvement

Avez-vous déjà goûté à l’émerveillement en feuilletant un de ces livres animés pour enfants ? C’est l’impatience
de découvrir la page suivante mais c’est aussi le plaisir de créer sa propre image, la satisfaction de
réaliser une structure étonnante, simple ou complexe mais qui toujours provoque la surprise.
Cette initiation vous permettra d’apprendre la technique du kirigami (pop up sans collage) et les différentes
variantes des deux grands mécanismes de base du pop up : le pli parallèle et le pli en V.
Le pop up est une fenêtre qui s’ouvre sur un autre monde, celui de tous les possibles ! Alors, libérez votre
imagination pour offrir à l’image son plus beau rêve : la 3ème dimension…
Pour celles et ceux qui auraient une technique de prédilection (pastels, aquarelle…) et qui sont déjà équipés
du matériel adéquat, n’oubliez pas de l’apporter !

Animé par :
Maya SCHUITEN
Dates :
samedi 27 et dimanche 28 avril de 10h à 17h
Public :
ados - adultes
Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements de
20 euros.
Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Portes ouvertes


Nos premières portes ouvertes

Le samedi 15 juin de 10h à 17h30

et le mercredi 19 juin de 14h à 21h30

14 ateliers d’initiation (écriture, calligraphie,…) de 1h30 vous seront proposés,
une bonne occasion pour découvrir nos activités et rencontrer les animateurs.

Les ateliers d’initiation sont gratuits et chaque participant peut s’inscrire à un ou deux ateliers de son choix.

L’inscription est indispensable et devra s’effectuer au plus tard le mardi 11 juin.

SAMEDI 15 JUIN

Reliure

- 10h-11h30

L’atelier se déroulera en deux temps.

Tout d’abord, la technique qui sera abordée lors du stage du 6 juillet vous sera présentée (réalisation d’un carnet à reliure cousue avec une couverture cartonnée et collée).

Ensuite, vous passerez à la pratique en apprenant à réaliser une reliure cousue, à cahier unique, sans colle !

Animé par : Corinne Clarysse (http://corinneclarysse.blogspot.be).

Public : ados, adultes (10 participants max.)

BD Manga

- 12h-13h30

Introduction au stage qui aura lieu du 1er au 5 juillet 2013.

En une heure trente, tu découvriras comment créer l’histoire de tes propres personnages (le héros et le méchant : dessin et portrait psychologique) et leurs cartes d’identités (pouvoirs, aspect physique ...).

Animé par : Olivier Cinna, dessinateur professionnel de BD. Il est l’auteur de MR DEEDS – Le mystère de l’étoile chez EP édition et de Fête des morts chez Futuropolis.

Public : ados 12-15 ans (10 participants max.)

Mots-Paysages

- 12h-13h30

Petite introduction ludique à l’atelier "Poésie ? Action !" qui aura lieu du 8 au 12 juillet. Transformer un paysage en mots ? Écrire un paysage, puis le lire ?

En avant-goût du stage "Poésie ? Action !", Antoine Caramalli vous invite à un petit exercice ludique en trois étapes : enregistrement d’un environnement sonore par le biais de l’écriture, lecture du texte obtenu, montage audio.

Chaque participant sera amené à créer son propre univers sonore et poétique. Résultat surprenant garanti !

Animé par : Antoine Caramalli, plasticien et (dés)organisateur patenté du désordre pour la Zinneke (http://desordres-poetiques.blogspot.be/).

Public : ados, adultes (10 participants max.)

Pop up

- 14h-15h30

Le pop up est une surprise qui tient entre deux feuilles de papier.

Il ne tient qu’à vous d’être créateur d’étonnement...

Les principes de base du pop up sont simples à intégrer et, en un tour de main, vous donnerez vie à une grenouille de papier ou du volume à une collection d’insectes.

Il n’est pas indispensable de savoir dessiner pour offrir à la feuille de papier la 3ème dimension : collages ou abstractions permettent d’autres possibles !

Animé par : Maya Schuiten.

Public : enfants, ados, adultes (10 participants max.).

Récit de vie

- 14h-15h30

Dans cet atelier d’initiation, nous ferons apparaître les mouvements de la mémoire biographique, les nécessités du récit, comment l’intime rejoint l’histoire collective.

Animé par : Daniel Simon, écrivain, éditeur, animateur d’atelier d’écritures.

Public : adultes (10 participants max.).

Écrire et danser autour du rituel

- 16h-17h30

Introduction au stage d’écriture « Petits et grands rituels » de juillet 2013.

Que signifie pour vous le mot rituel ?

Individuel ou collectif, le rituel semble souligner l’acte de « faire le pas ».

L’atelier débutera par une causerie-réflexion sur cette notion et par une prise de notes sur la façon dont chacun pratique (ou imagine) ses petits rituels.

Nous passerons de l’écriture à la danse, à un marcher-danser rythmé, ensemble, inspiré de l’Afrique ou de l’Inde. Des pas simples, des directions et gestes symboliques qui ont traversé les âges et capables de faire surgir à tout moment l’instant poétique. Ce que vous pourrez y découvrir avivera votre écriture et enrichira d’une nouvelle couleur vos propres rituels.

Animé par : Joannah Pinxteren, anthropologue de la danse, danseuse, chorégraphe et écrivain (La Havane et l’Âme Danzón. Voyage autour d’une danse - Ed.namuroises).

Public : adultes (10 participants max.).

MERCREDI 19 JUIN

Marche créative

- 14h-15h30

Sortir dans la rue, marcher et créer la carte de son parcours. Une carte faite de mots glanés et entendus, des odeurs de la ville, de dessins gribouillés et de tout ce que vous aurez envie d’y mettre.

Animé par : Anne Versailles, marcheuse, créatrice sonore et artiste POM (www.dounianne.be).

Public : enfants-ados-adultes (10 participants max.).

Jeux d’écriture

- 14h-15h30

Poser un mot sur une feuille. Puis un autre. Sauter d’un mot à l’autre, sautiller d’une idée à l’autre.

Il s’agira de jouer avec les mots (les sens, les sons, les images) en se laissant guider par ce qui surgit dans l’instant, sans demander son avis à la logique.

Animé par : Laurence Kahn, auteur et animatrice d’ateliers d’écriture.

Public : enfants, ados, adultes (10 participants max.).

Calligraphie japonaise

- 16h-17h30

Dans cet atelier, vous aborderez la calligraphie japonaise à travers des signes (idéogrammes, alphabet Katakana) qui font dialoguer image et écriture.

Vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste.

Animé par : Satoru Toma, artiste calligraphe et photographe (www.calligraphiejaponaise.sitew.com).

Public : ados, adultes (10 participants max.).

Écrire pour la jeunesse

- 16h-17h30

Dans cet atelier, l’animatrice vous présentera ses méthodes et vous vivrez différentes petites expériences d’écriture à partir de quelques détonateurs : impro, trio d’objets, dessin. Il en découlera différentes formes d’écriture : courte histoire, dialogue, monologue, poème, langage éclaté...

Ces expériences feront apparaître les grandes caractéristiques de l’écriture pour la jeunesse. Pour terminer, l’animatrice décrira sa façon d’animer ses stages.

Animé par : Evelyne Wilwerth, écrivaine et animatrice d’ateliers d’écriture (http://users.skynet.be/evelyne.wilwerth).

Public : adultes (10 participants max.).

Calligraphie latine

- 18h-19h30

Venez apprendre à manier la plume avec dextérité et prendre le risque d’attraper le virus de la calligraphie latine en traçant votre premier abécédaire en Caroline.

Animé par : Paul de Beys, calligraphe.

Public : ados, adultes (10 participants max.).

Lecture à voix haute

- 19h30-21h

Lors de cet atelier d’initiation, l’animatrice vous présentera ce qu’est un atelier de lecture à voix haute et ce qu’il peut vous apporter.

Vous pourrez ainsi découvrir ou aiguiser votre appétit de transmettre la saveur des mots, le plaisir de parler et d’être écouté.

La voix étant un mouvement prolongé du corps, elle permet de révéler des ressources inexplorées.

Animé par : Christine Henkart, comédienne et plasticienne (http://pasmoiasbl.blogspot.be/).

Public : adultes (10 participants max.).

Dérouillez votre imagination

- 20h-21h30

Rêver… Imaginer … Écrire…

L’imagination est un des moteurs essentiels de la dynamique créative.

Comment développer ses mondes imaginaires, comment les transmettre par le biais de l’écriture ?

Un atelier pour réveiller et titiller votre imagination !

Animé par : Muriel Durant, conteuse et animatrice d’atelier d’écriture.

Public : ados, adultes (10 participants max.).

Existe-t-il un plaisir plus grand que de …

- 20h-21h30

Mini-atelier introductif au cycle de 5 soirées d’écriture intitulé « Existe-t-il un plaisir plus grand que de… ».

Le plaisir. La joie. Sensations fugitives, sentiments profonds, gratitude au quotidien, éblouissements ?

Dégagés des stéréotypes qui s’y attachent, les participants écriront un texte à partir de ce thème, inspirés par des auteurs comme Savitzkaya, Bobin, Senghor …

Aucune connaissance préalable de ces auteurs n’est demandée.

Animé par : Marie-Andrée Delhamende, romaniste, conteuse, animatrice d’ateliers d’écriture et de séjours littéraires à l’étranger.

Public : adultes (10 participants max.).

Gratuit.
Inscription obligatoire, 2 ateliers par personne maximum.




Fête


C’est la fin des Artichauts !

Venez fêter l’arrivée de l’été et des vacances à la Maison du Livre !

Fête et vernissage le 20 juin 2013 à partir de 18h

Au programme : animations, slam, concert, buffet, rencontre avec les animateurs
des ateliers et des stages, rétrospective des activités de la saison 2012-
2013…

Un grand MERCI aux animatrices et animateurs : Aude Cartoux, Annick
Chantrel Leluc, Olivier Cinna, Paul De Beys, Marie-Andrée Delhamende, Luc
Dellisse, Muriel Durant, Christine Henkart, Laurence Kahn, Eva Kavian, Karel
Logist, Maya Schuiten, Claude Semal, Daniel Simon, Satoru Toma, Frédéric Soete,
Anne Versailles, Ouri Wesoly ainsi qu’à tous les participants des ateliers et des
stages.

Vous pourrez visiter l’exposition du vendredi 21 juin au samedi 20 juillet inclus
pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque (mardi, jeudi et vendredi de
14h à 17h, mercredi de 14h à 19h, samedi de 10h à 13h).

Entrée libre

Retour au menu


Septembre-décembre

Retour au menu



SEPTEMBRE–DÉCEMBRE 2013

LES ATELIERS

La Chorale Éphémère

Vous avez envie de tester votre voix et de
vous retrouver avec d’autres motivés pour
apprendre quelques chants engagés ? Venez
nous rejoindre !

Animé par :
Mouchette, chanteuse et chef de chœur

Dates :
10 jeudis de 12h15 à 13h45 à partir
du 14 novembre 2013

Public :
ados-adultes

Prix :
gratuit

Nombre maximum de participants : 40

Lieu :
Espace Marx, 4 rue Rouppe à 1000 Bruxelles
Inscriptions : à PAC Bruxelles –
bruxelles@pac-g.be
Un partenariat Maison du Livre, PAC, Bruxelles Laïque, ACCJ

Retour au menu


Calligraphie japonaise

La base de cet atelier est la langue japonaise.
En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous
allons principalement travailler le « Kanji »
(idéogramme).
Nous allons d’abord étudier des kanjis très
simples comme (ichi - un), (kawa - rivière)
puis petit à petit nous aborderons des
kanjis plus complexes tout en développant
différents styles d’écritures (hi - feu),
(honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses
signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement
liés aux mouvements du corps et au
souffle du calligraphe. Avant de chercher à
atteindre un résultat, vous essaierez de sentir
la naissance d’un souffle et d’un geste.

Deux cycles de 6 ateliers vous permettront de
débuter l’apprentissage de cet art ou bien de
le poursuivre, ces ateliers sont ouverts à tous
les niveaux.

Animé par :
Satoru TOMA
, artiste calligraphe et photographe –
http://www.calligraphiejaponaise.sitew.com

Dates :
Cycle 1 : 6 séances – le lundi de 18h30 à 20h30
du 16 septembre au 21 octobre 2013
Cycle 2 : 6 séances – le lundi de 18h30 à 20h30
du 4 novembre au 16 décembre 2013

Public :
ados - adultes

Prix :
1 cycle : 90 euros, acompte de 50 euros, possibilité
de payer le solde en effectuant 2 versements de
20 euros
2 cycles : 160 euros, acompte de 80 euros, possibilité
de payer le solde en effectuant 2 versements
de 40 euros

Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Calligraphie latine

Comment un art peut-il devenir une passion ?
Si vous vous inscrivez aux ateliers de calligraphie
latine, Paul de Beys vous transmettra le
virus ! Il vous fera découvrir les lettres latines,
de la Cursive ou de la Romaine à la Rustica, en
passant par l’Onciale, et vous en fera voir de
toutes les couleurs !

Animé par :
Paul de BEYS
, calligraphe

Dates :

2 possibilités :

13 séances - le mardi de 18h30 à 20h30
du 17 septembre au 17 décembre 2013

ou

13 séances - le jeudi de 18h30 à 20h30
du 19 septembre au 19 décembre 2013

Public :
ados - adultes

Prix :
190 euros, acompte de 90 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 50 euros.

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Des mots à la bouche…

Le goût de la lecture est souvent un bonheur
d’enfance qui vous éclaire toute une vie.
C’est aussi une histoire intime que certains
lecteurs ont envie de partager, de transmettre,
en devenant des passeurs de mots. A toutes
celles et ceux qui sont animés de ce désir de
partager leurs festins de papier avec autrui,
en particulier avec des enfants, cet atelier
propose une promenade gourmande à travers
les albums de la littérature de jeunesse, un
parcours ludique en 12 étapes pour approcher
des notions indispensables : voix, souffle, respiration,
adresse, soutien, incarnation, gestion
du stress , expression des émotions, écoute de
soi et des autres. L’avant-dernière séance est
une lecture aux enfants à la section jeunesse
de la bibliothèque communale de Saint-Gilles.

Animé par :
Christine HENKART
, comédienne et plasticienne

Dates :
12 séances – le lundi de 18h30 à 20h30
du 30 septembre au 16 décembre 2013

Public :
adultes

Prix :
150 euros, acompte de 80 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 mensualités
de 35 euros

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Les femmes qui sont en moi

Quels que soient notre âge, nos origines, notre
histoire, nous portons en nous des modèles
féminins. Des rencontres réelles, rêvées, des
images transmises de génération en génération,
des héroïnes de contes, de livres, de
films... Au fil des expériences, nous nous
sommes façonné une définition de ce que
signifie « être une femme ». Une impression,
quelques intuitions, des questions, peut-être
des certitudes... À travers ce thème, nous
plongerons librement dans l’écriture. Lâcher
l’écriture, désinhiber les inquiétudes du « bien
écrire », laisser venir les associations, créer
des images au moyen des mots, chercher leur
musique... Pour explorer ces figures féminines
cachées derrière les mots que nous
employons, et les recomposer, les laisser se
transformer, nous expérimenterons une série
d’écritures courtes, individuelles ou collectives,
de jeux avec les formes, les consignes rapides,
les notes, les brouillons. Nous aborderons
ensuite le re-travail des premiers jets, seul/e
face à la page, ou en s’appuyant sur les propositions
du groupe.

Animé par :
Veronika MABARDI
, auteure, animatrice d’ateliers
d’écriture

Public :
adultes

Dates :
8 séances – le mardi de 18h30 à 21h
du 1er octobre au 26 novembre 2013

Prix :
150 euros, acompte de 80 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 35 euros

Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Récit de vie

Écrire à partir de soi ? Écrire un récit de vie
suppose que l’on puise volontairement en
soi les éléments et les circonstances du récit.
Cette dynamique d’écriture invite aussi à
travailler une forme. Rien ne se livre sans
traitement, aucune écriture sans point de vue,
sans « résonances internes ». De quoi s’agit-il
donc quand j’écris mon récit en je ou en il ou
elle ? Pourquoi écrire mon récit de vie ? Pour
de multiples raisons, bien sûr, mais souvent
pour transmettre, établir un bilan, écrire sans
le malaise de l’imagination apparemment en
panne…
C’est aussi poursuivre en dix séances l’exigence
et le partage des lectures, des conversations
critiques, des explorations, des nouvelles
pistes…
Enfin, il s’agit de soutenir chez chaque membre
de l’atelier une volonté d’aboutir à un résultat :
créer une dynamique d’écriture…
Nous tenterons de jouer au « Petit Poucet »
perdu dans la forêt cherchant sa piste dans les
pierres du chemin…

Animé par :
Daniel SIMON
, écrivain, formateur et éditeur
(www.traverse.be)

Dates :
10 mardis de 14h à 17h
du 17 septembre au 10 décembre 2013

Public :
adultes

Prix :
190 euros, acompte de 90 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 50 euros ou 4 de 25 euros

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Écrire la joie

Le plaisir. La joie. Sensations fugitives, sentiments
profonds, gratitude au quotidien,
éblouissements ? Dégagés des stéréotypes qui
s’y attachent, les participants écriront un texte
à partir de ce thème, inspirés par des auteurs
comme Savitzkaya, Bobin, Senghor …
Aucune connaissance préalable de ces auteurs
n’est demandée.

Animé par :
Marie-Andrée DELHAMENDE
, romaniste, conteuse,
animatrice d’ateliers d’écriture et de séjours littéraires
à l’étranger.

Dates :
5 séances - le mercredi de 18h30 à 21h
du 2 octobre au 6 novembre 2013

Public :
adultes

Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de payer
le solde en effectuant 2 versements de 20 euros

Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


L’Auberge espagnole


Accompagnement
d’écrits en cours

Les objectifs de ces cinq séances sont l’accompagnement
de manuscrits et/ou de travaux
en cours (roman, récit, nouvelle et théâtre).
Votre travail est supervisé par un animateur
expérimenté (écrivain, éditeur, suivi de manuscrits)
qui vous conseille. Ces ateliers sont aussi
l’occasion d’ouvrir un espace de réflexion
autour des étapes d’un travail d’écriture long.
Les auteurs de l’Auberge espagnole pourront
développer leur projet, faire entendre des
extraits de leurs textes, recevoir des conseils,
échanger des expériences, se donner des
échéances…

Animé par :
Daniel SIMON
, écrivain, formateur et éditeur
(www.traverse.be)

Dates :
5 mercredis de 14h à 17h
du 9 octobre au 11 décembre

Public :
adultes

Prix :
110 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 25 euros

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


LES STAGES

Découvrir l’art du haïku

Un haïku, un tout petit poème : trois vers !
Comment prendre un cliché avec quelques
mots ? Comment parler du banal sans être
banal ? Comment restituer une émotion sans
sortir les sanglots longs des violons ?
Le haïku est une forme poétique avec ses
règles. Au-delà de la forme, le haïku est
surtout un état d’esprit. Inspiré du Zen, il
demande une attention au monde. La beauté
est plus dans la qualité du regard que dans
l’objet regardé.

Animé par :
Frédéric SOETE

Dates :
samedi 5 et dimanche 6 octobre de 10h à 17h

Public :
adultes

Prix :
110 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 25 euros ou 2 de 25 euros

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


Chants de luttes d’hier, d’aujourd’hui… et les vôtres demain ?

Festival de Chants de luttes
Maison du Peuple de Saint-Gilles 24/11/2012

Chants de Luttes, c’est reparti ! Voici une nouvelle
occasion de participer à cet atelier pour
écrire, individuellement ou collectivement, de
nouvelles chansons de lutte. Avec Claude
Semal, chanteur engagé s’il en est, vous travaillerez
individuellement ou par sous-groupes
à partir de vos situations, de ce que vous avez
envie de dénoncer ou de revendiquer, tout
en privilégiant le caractère progressiste et
collectif des luttes en question. Vous choisirez
chacun un air connu, comme Le temps des
cerises, Ah ça ira ! Bella Ciao…
pour y poser
vos paroles. Ensuite, si le groupe le souhaite,
vous composerez une chanson collective. Les
chorales participantes, invitées à lire vos chansons,
vous proposeront d’en chanter l’une ou
l’autre à la Maison du Peuple, voire même à
Charleroi ou ailleurs, à l’occasion de l’un ou
l’autre festival...

Vous pouvez aussi rejoindre la Chorale
Ephémère
, spécialement recréée à la demande
des participants de l’an passé ! Tous les renseignements
dans le prochain Debout les Mots !

Animé par :
Claude SEMAL
, auteur, chanteur et comédien


Dates :

vendredi 11 octobre de 18h30 à 21h, samedi 12 et
dimanche 13 octobre de 10h à 17h

Prix :
110 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 mensualités de 25


Nombre maximum de participants :
10

Un partenariat Maison du Livre, PAC, Bruxelles
Laïque, ACCJ

Retour au menu


Kamishibaï


(Théâtre de papier)

Lors de ce stage vous créerez votre propre histoire
en mots et en images et vous apprendrez
à les raconter avec un petit théâtre de papier
(kamishibaï). Le kamishibaï se situe entre l’art
du conte et la lecture à voix haute.
Le samedi, avec Sabine De Greef, auteure et
illustratrice, vous inventerez et illustrerez des
histoires sous formes de planches grâce à
des techniques accessibles à tous (collages et
autres bidouillages).
Le dimanche, Catherine
Vanandruel vous entraînera à la manipulation
des planches avec des butaï (supports) en carton.
Vous aborderez des techniques de lecture
à voix haute et d’interprétation qui solliciteront
le corps, la voix, le regard, le phrasé, le rythme
et la « mise en scène de soi ». Créativité, plaisir
du jeu collectif, écoute, participation bienveillante,
présence à soi et aux autres seront au
programme de ces deux jours.
Aucun prérequis n’est nécessaire.

Animé par :
Sabine DE GREEF et Catherine VANANDRUEL

Dates :
samedi 12 et dimanche 13 octobre de 10h à 17h

Public :
adultes

Prix :
110 euros, acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 25 euros

Nombre maximum de participants : 12

Retour au menu


POP UP niveau 2


L’image en relief
et en mouvement

Après un bref rappel des deux grands principes
de base, nous continuerons l’exploration
des techniques pop up. Nous associerons les
mécanismes entre eux pour en faire des structures
plus complexes et ajouterons à notre
répertoire des techniques spécifiques comme
les spirales ou les tirettes... pour reculer plus
encore les limites de votre créativité.
Pour celles et ceux qui auraient une technique
de prédilection (pastels, aquarelle…) et
qui sont déjà équipés du matériel adéquat,
n’oubliez pas de l’apporter !

Prérequis : maîtriser les bases du pop up.

Animé par :
Maya SCHUITEN

Dates :
samedi 2 et dimanche 3 novembre 2013
de 10h à 17h

Public :
ados – adultes

Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de payer
le solde en effectuant 2 mensualités de 20 euros

Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu


Regarder et écrire sur l’œuvre d’art

Ce stage se propose d‘être une sensibilisation
à l’écriture de la critique d’art.
La critique d’art est au-delà du simplissime
« j’aime, j’aime pas », au-delà du sentimentalisme
« je n’aurais pas ça chez moi »
ou l’inverse. En quoi l’œuvre d’art peut-elle
nous toucher et nous rejoindre aujourd’hui ?
Comment peut-elle contribuer à humaniser le
monde, jusqu’à nous devenir indispensable ?
De qui, de quoi est-elle la trace ?
En regardant des reproductions et en allant
ensemble au Musée d’Art Ancien voir des
originaux, en nous appuyant sur des textes
d’artistes et de critiques, nous décoderons le
vocabulaire d’une œuvre d’art plastique —
peinture, sculpture, dessin — toutes époques
confondues, et nous essaierons de découvrir
son pourquoi et son comment, de révéler le(s)
sens qu’elle porte. Les écrits de Baudelaire, des
frères Goncourt, d’Henri Michaux, de Charles
Juliet et diverses œuvres d’art contemporaines
ou plus anciennes seront nos déclencheurs
d’émotions.

Chacun apportera la reproduction d’une
œuvre d’art qu’il apprécie.

Animé par :
Annick Chantrel Leluc
www.parole-caracole.biz

Dates :
vendredi 15 novembre de 18h30 à 20h30, samedi
16 et dimanche 17 novembre de 10h à 17h

Public :
adultes

Prix :
120 euros. Acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 30 euros

Nombre de participants : 12

Retour au menu


Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !