Mon père, ce robot ?

Hybridations humain/machine, mythes et réalités

Cycle multidisciplinaire du 10 octobre 2018 au 31 janvier 2019

Vernissage le mardi 9 octobre à 18h30

A l’occasion de ses vingt ans, la Maison du Livre interroge le futur ! Pas de boule de cristal pour autant, c’est le futur « actuel » que nous observerons : le futur vu d’ici, celui qui fait rêver (parfois), qui nous fait peur (souvent), celui qu’on nous prédit, qu’on prétend nous imposer…

Il y a trois ans, inquiets de nous sentir aspirés par la toute puissance d’un « ouragan numérique » qui défie nos savoirs et notre compréhension, nous, l’équipe de la Maison du Livre, avons ressenti le besoin de partager avec notre entourage, notre public, jeune ou moins jeune, nos complices associatifs et des chercheurs, essayistes et écrivains, un certain nombre de questions. Mais comment définir précisément ce que nous aimerions investiguer avec vous ? Depuis trois ans, nous lisons, nous écoutons de multiples intervenants spécialisés, tentons de comprendre le sens de certains mots nouveaux chargés d’idéologie, de déchiffrer des concepts venus d’un univers mercantile parfois trop proche, de faire la part entre progrès scientifiques inespérés et risques d’aliénation irrémédiables.

Notre angle d’attaque, que nous avons mis du temps à définir précisément, c’est ce mouvement simultané, voire convergeant, d’hybridation entre l’homme et la machine : l’humain qui tend à se machiniser, tandis que la machine s’humaniserait en adoptant des traits, des comportements qui nous étaient spécifiques jusqu’il n’y a guère.

Robotique et algorithmes ; réseaux neuronaux et intelligence artificielle ; interface cerveau-ordinateur ; prothèses, implants, interventions sur le génome ; numérisation des organes ; cryogénisation…

Jusqu’où pouvons-nous aller ? Jusqu’où voulons-nous aller ?

Jusqu’à revendiquer l’éternité pour tous ? A augmenter le QI de nos embryons, de crainte de les voir distancer par une nouvelle « race » transhumaine ? Qui aurait accès à ces technologies ? Et quel destin pour les laissés-pour-compte, que d’aucuns ont désignés comme « les Chimpanzés du futur » ?

De nombreux écrivains nous ont précédés dans ces questionnements. Certains ont écrit des romans à partir de mythologies antiques, que le cinéma réinterprète de tant de façons qui nous imprègnent intimement. D’autres ont produits de nouvelles légendes, construits de nouveaux univers, dans lesquels les scientifiques eux-mêmes ont trouvé de l’inspiration !

D’avant-hier à aujourd’hui, d’aujourd’hui à après-demain, nous tâcherons de faire la part du réel, de la fiction, du possible, de la mythologie et des projections, à travers une exploration de quatre mois d’activités variées.

Une grande exposition, accessible à tous, retracera le dialogue constant entre fiction et science depuis les mythes fondateurs jusqu’aux prospectives les plus folles, vous présentera divers objets venus du futur et de nombreuses interprétations plastiques de cette inquiétante étrangeté qui s’annonce.

Nous vous invitons également à rencontrer d’éminents philosophes, chorégraphes, informaticiennes, historiens, plasticiennes, anthropologues, roboticiennes, marionnettistes, politiciennes, auteurs, juristes, enseignantes, cinéastes… Vous pourrez aussi y rencontrer d’étranges créatures plus ou moins douées d’intelligence, voire même de sensibilité.

A l’écart des clivages entre bio-conservateurs et technoprophètes, notre but est d’amener chacun à effectuer sa propre synthèse. Les questions que nous nous posons, nous aimerions les transmettre aux générations suivantes en les laissant ouvertes, mais en croyant sincèrement que, si les applications gouvernent de plus en plus nos existences, tendant à les robotiser, il est possible d’y résister. La réflexion et la culture permettent de saisir une pensée complexe, inaliénable pour qui consent à cet effort.

Plutôt que l’intelligence de la machine, notre véritable ennemi ne serait-il pas la bêtise humaine ?

Retrouvez tout le programme sur le site dédié à l’événement : www.monperecerobot.net

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !