Littérature et parcours d’immigration

En partenariat avec "Je dis livres !", le club de lecture de la Biblio de Saint-Gilles, nous vous proposons de rencontrer Fatiha Saïdi, autrice de Par les liens forcés du mariage : la mécanique insidieuse des mariages forcés et Amidou Si M’Hammed, auteur de Tangellois, non peut-être !.

Fatiha Saïdi, elle-même concernée par le mariage forcé, nous livre son témoignage personnel. Cette pratique très ancienne est encore d’actualité dans de nombreuses cultures. Fatiha Saïdi, femme politique, dresse un terrible tableau, celui de millions de jeunes filles qui continuent chaque année d’être mariées contre leur gré au nom de la tradition, de la pauvreté ou d’une image figée du rôle de l’épouse.

Amidou Si M’Hammed, quant à lui, se veut dans la transmission. Il nous raconte avec beaucoup de verve l’histoire de l’arrivée de sa famille à Bruxelles dans les années soixante, en soulignant le rôle déterminant dans cet exil de sa mère, forte personnalité.

Entrée libre

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !