José-André Lacour, le caméléon des lettres belges

Connaissez-vous José-André Lacour ? Nous non plus, aurions-nous répondu avant que la Maison du Livre ne reçoive la proposition de commémorer le centenaire de sa naissance, découvrant alors, parmi une liste impressionnante : La mort en ce jardin, L’année du bac, Panique en Occident, Opéra conjugal...
C’était donc lui ! ce fut aussi, sous divers pseudonymes, d’innombrables et parfois improbables livres "de genre" : romans d’aventures, érotiques, fantastiques, polars, westerns... José-André Lacour a été dramaturge, scénariste, traducteur. Il a adapté Ouragan sur le Caine, prêta sa plume à Maurice Druon, partagea un pseudonyme avec Jean-Claude Carrière...

Né à Charleroi, il a su rester belge, sur son passeport comme dans son écriture, comme en témoigne Le rire de Caïn, sa dernière œuvre aujourd’hui rééditée à la Table Ronde.


Soirée de vernissage

• Jeudi 7 novembre de 18h30 à 21h

Introduction par Jacques DE DECKER, Secrétaire perpétuel de l’Académie Royale de langue et de littérature françaises de Belgique.
Lectures d’extraits par Anne LACOUR, fille de José-André Lacour.
Témoignage de France CAMBIER, romaniste et auteure d’un mémoire sur l’œuvre de José-André Lacour.


Quelle place pour José-André Lacour dans la littérature belge ?

• Mardi 19 novembre à 19h

Il est admis que la Nouvelle Vague au cinéma a renvoyé nombre de réalisateurs dans un purgatoire dont beaucoup ne sont pas encore revenus. De même, le Nouveau roman a éclipsé toute une génération d’auteurs, dont le tort rédhibitoire était sans doute l’ambition, devenue désuète, de raconter des histoires.
José-André Lacour fût de ces littérateurs inlassables, modestes et touche-à-tout. Serait-il le symbole de toute une littérature belge engloutie ?

Rencontre avec : José-Louis BOCQUET, écrivain, scénariste, éditeur et petit-fils de José-André Lacour ; Jacques DE DECKER, Secrétaire perpétuel de l’Académie Royale de langue et de littérature françaises de Belgique ; Jean-Baptiste BARONIAN, romancier, essayiste, critique et éditeur, membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique et François RIVIÈRE, journaliste, écrivain et éditeur.

Animation : Laurence BOUDART, directrice des Archives et Musée de la Littérature.

Entrée libre


L’exposition sera visible du 7 novembre au 13 décembre le mardi de 14h à 17h, du mercredi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 10h à 13h.

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !