Rencontres


Vernissage * Slam-Antonio * Jeux-de-mottons à qui mieux mieux * L’œuvre Dard et le bonhomme San-Antonio * Siestes littéraires et publication des nouvelles « L’instant d’après » * Vernissage * État critique, critique de l´État * Lancement du Petit dictionnaire féministe, antiraciste et militant * Retour des pow-wow littéraires *

Dans le cadre de l’exposition "Tu vas trinquer San Antonio" ...

Vernissage

Samedi 1er mai de 14h à 18h

Dans le cadre de la réouverture des lieux culturels avec Sill standing for culture. Nous présenterons l’exposition à 15h et évoquerons à 17h, en compagnie de Philippe GELUCK, la tendresse de Frédéric Dard pour la Belgique. Nous ne pourrons, hélas, pas trinquer et faire bonne chère comme s’y adonnent à cœur joie et à l’excès la bande à San-A.

Port du masque obligatoire, places limitées, réservation indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be en mentionnant votre créneau horaire : 14h - 15h - 16h - 17h.

Sommaire


Slam-Antonio

Dimanche 13 juin 18h30

Lecture des textes créés lors du stage animé par Jérémie THOLOMÉ, suivie d’une scène ouverte. Venez avec vos textes, votre verve, vos humeurs, votre humour et inscrivez-vous sur place.

Animé par : Simon RAKET, poète, champion de Belgique et vice-champion d’Europe de slam, directeur de Lezarts Urbains.

Entrée libre mais réservation indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be ou 02/543 12 20

Sommaire


Mardi sur le pouce - Jeux-de-mottons à qui mieux mieux

Mardi 8 juin de 12h à 14h.

« Je vous engage tous (c’est aux jeunes que je cause, pas aux vieux kroumirs plus moisis que leurs manuels scolaires) à fabriquer du verbe pour que s’épanouisse notre langue. Ne vous laissez pas arrêter par la crainte de passer pour des incultes. Ce qui n’est pas français au départ le devient rapidement. » (San-Antonio)

À travers quatre vidéos diffusées via notre lettre électronique, la linguiste Laurence Rosier fait le topo en deux coups de cuillère à pot sur les néologismes, les jeux de mots, les mots d’esprits, les calembours et autres contrepèteries. Lâchez-vous à votre tour et envoyez-nous le fruit de votre créativité verbale autour du thème « police, polar et super-poulets ». Ils seront publiés sur le site et diffusés via la lettre électronique et les réseaux sociaux de la Maison du Livre. Un mur à post-it les recueillera au sein de l’exposition « Tu vas trinquer, San-Antonio ». Venez ensuite en discuter le temps d’une pause midi.

Animé par Laurence ROSIER, professeure de linguistique à l’ULB, autrice entre autres du Petit traité de l’insulte (Espace de Libertés, 2009).

Cette rencontre aura lieu uniquement si les activités en présentiel sont autorisées.

Entrée libre mais réservation indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be ou 02/543 12 20

Sommaire


L’œuvre Dard et le bonhomme San-Antonio

Samedi 19 juin à 18h30.

Même à l’époque de sa grande popularité, les lectrices et lecteurs occasionnels ne savaient pas nécessairement qui se cachait derrière San-Antonio. À plus forte raison, de nos jours. Pour s’initier à la richesse de l’œuvre et aux faces cachés de l’auteur, rien de tel que d’interroger, avec de proches et fins connaisseurs, la part d’autofiction et d’autodérision dans les écrits, les aller-retours et les contradictions entre le jovial San-Antonio et le tourmenté Frédéric Dard. L’occasion de revenir sur les alinéas d’une existence marquée par un accouchement difficile, un bras paralysé, la vie avec sa grand-mère, une grande résilience et l’angoisse de la mort omniprésente. Et sur les aléas de sa littérature populaire où la légèreté des frasques et l’intarissable imagination dissimulent à peine la misanthropie d’un profond humaniste déçu, en combat incessant et épuisant contre la connerie humaine.

Rencontre suivie d’une séance de dédicaces.

Avec Éric BOUHIER, médecin, membre des Amis de San Antonio, auteur de romans et du Dictionnaire amoureux de San Antonio (Plon, 2017)

Cette rencontre aura lieu en présentiel

4 € / 2 € / 1.25 €. Inscription indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be ou 02/543 12 20

Partenariat : L’Association des amis de San-Antonio

Sommaire


... et en dehors de "Tu vas trinquer, San Antonio"

Siestes littéraires et publication des nouvelles « L’instant d’après »

Mercredis 19 et 26, jeudis 20, et 27 mai de 12h à 14h

Durant l’été 2020, six nouvelles ont été primées à l’occasion du concours littéraire sur le thème de L’Instant d’après, initié par divers partenaires de la Commune de Saint-Gilles. Nous étions alors au cœur du premier confinement et chacune de ces histoires témoigne à sa manière d’un temps fragmenté, incertain, où les destins se jouent par petites touches d’espoir, de résistance ou d’imagination. La proclamation publique du palmarès n’ayant pas été possible, nous avions diffusé les textes et leur enregistrement en format radiophonique. Il nous parait utile aujourd’hui de leur donner une seconde vie car, là où les discours se périment dans le flux d’une actualité bousculée, la fiction reste, à échelle humaine, proche de la vie, cette chose fragile et obstinée, qu’on croit saisir mais qui échappe, à laquelle s’entremêle l’étoffe de nos rêves.

L’instant d’après existe à présent sous la forme d’un recueil joliment édité, disponible gratuitement sur simple demande.

Nous vous proposons également de découvrir les nouvelles, lues et enregistrées par Louise MANTEAU et Frédéric LUBANSU, dans un dispositif original et confortable, au cours de quatre « siestes littéraires ». Vous vous installerez dans un transat, un casque sur les oreilles, et il vous sera possible, soit de découvrir l’intégralité des nouvelles (environ 100 minutes), soit de naviguer à votre guise entre trois canaux audios.

Entrée gratuite mais réservation indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be

Partenariat : La Biblio et le Service Culture de Saint-Gilles.

Sommaire


État critique, critique de l´État

Mardi 20 mai à 13h30

Dans le cadre du cycle « Pour un numérique critique et humain », qui regroupe une série d’associations actives dans les secteurs de la culture et de l’éducation permanente, nous dialoguerons avec Clémence SEURAT, du Collectif COYOTE, sur nos expériences respectives marquées par la crise sanitaire : comment « pendant » nous avons envisagé « après », la question des outils et celle du rapport de forces. Nous aborderons les conséquences en matière de programmation culturelle : comment ne pas entériner les solutions magiques, comment favoriser les dynamiques délibératives pour critiquer le fameux retour à la normale qui est en train de s’opérer en dépit du bon sens. La question du numérique y sera abordée comme une des clés permettant de saisir la crise sanitaire en tant que symptôme de la convergence de toutes les autres crises : climatique, sociale, démographique, économique, démocratique, culturelle…

COYOTE est un collectif à géométrie variable qui travaille sur l’intersectionnalité à partir de formes conceptuelles et expérimentales élargies : édition, cinéma, conversation performée… Durant le confinement du printemps 2020, COYOTE a constitué un groupe d’étude à distance qui trace une généalogie critique de l’État à travers une bibliographie partagée et des lectures collectives, une manière originale d’arpentage à distance.

Avec Clémence SEURAT, programmatrice et éditrice, elle investigue en particulier des champs de réflexion et d’action liés à l’écologie politique.

En ligne sur le site de PointCulture, relayé par la page Facebook de la Maison du Livre.

Inscriptions via le site de PointCulture

Sommaire


Lancement du Petit dico féministe, antiraciste et militant

Samedi 26 juin à 16h30

À la suite de la violente polémique médiatique à laquelle les organisateur·trices et les institutions qui les soutenaient ont dû faire face pour avoir organisé un atelier en « non-mixité » dans le cadre de l’événement « Féminismes, antiracismes : les mots du contre-pouvoir », les différent·es partenaires ont pris le parti de faire œuvre de pédagogie pour donner à voir à nos publics les différentes facettes du rôle des médias dans la société actuelle.

Dans un premier temps, à l’initiative du Centre Librex et de Corps Écrits, nous avons travaillé à l’élaboration d’un dictionnaire féministe intersectionnel dans l’objectif de clarifier les termes utilisés. Pour ce faire, nous avons collaboré avec les multiples associations actives sur le terrain. Illustré par l’artiste plurielle Lisette Lombé, introduit par la linguiste Laurence Rosier et coordonné par la journaliste Camille Wernaers, l’ouvrage sera largement distribué aux publics de toutes les parties prenantes et à tout qui souhaite s’en emparer à titre personnel ou professionnel.

Pour son lancement, nous vous invitons à venir trinquer avec nous sur le trottoir de Point Culture aux sons de trois djettes bruxelloises. Ce moment convivial d’échanges et de partage (émaillé de l’une ou l’autre petite surprise ?) vous offrira également l’opportunité de découvrir l’exposition-vitrine des collages réalisés par Lisette Lombé pour illustrer l’ouvrage sur la façade de PointCulture, ouvrage qui vous sera offert pour l’occasion.

Retrouvez tout le programme de l’après-midi sur le site de PointCulture

Quatre femmes dont le coeur de métier est l’usage des mots, leur sens, leur signification et leur interprétation au sein de notre société. Ensemble, elle ont discuté et partagé autour du pouvoir, mais aussi du poids des mots, tant publiquement que dans les pratiques d’ateliers. Les échanges sont ponctués de petites capsules vidéos extraites du spectacle « La Pérille Mortelle » de Typhaine Dee, dans lequel elle nous emmène en matriarcate, un monde dans lequel la féminine l’emporte sur la masculine. Ce débat sera retransmis le 24 juin à 20h sur les différents réseaux des partenaires, et sera ensuite disponible sur la chaîne YouTube de PointCulture

Avec Lisette LOMBÉ, slameuse, artiste pluridisciplinaire passe-frontière et animatrice d’ateliers, Laurence ROSIER, professeure de linguistique à l’ULB et autrice notamment de Salope… et autres noms d’oiselle (P.U.B., 2015), Camille WERNAERS, journaliste spécialisée dans les questions féministes et Typhaine DEE, autrice, comédienne, metteuse en scène, YouTubeuse, formatrice et conférencière féministe. July Robert jouera la passeuse de paroles entre elles.

PointCulture - Rue Royale 145 | 1000 Bruxelles.

Entrée libre.

Partenariat avec Le Centre Librex et PointCulture. Avec le soutien d’Equals.

Sommaire


Retour des pow-wow littéraires

Tous les mardis de juillet de 18h à 20h

Comme l’été passé, nous vous invitons à partager vos coups de cœur, expériences de lecture et inspirations littéraires, récentes ou non, loin des écrans et en toute convivialité. Le principe est simple : chacun lit un bref extrait (3 minutes maximum) puis commente son choix. Immanquablement des convergences jaillissent, des souvenirs s’échangent, des envies se partagent… sans le moindre jugement de valeur et en privilégiant l’affection plutôt que l’érudition. Pour que la parole circule confortablement et en raison de ce que vous savez, chaque séance accueillera dix personnes maximum.

À la Maison du Livre, dans le jardin si la météo le permet (entrée par le 24, rue de Rome)

Gratuit – apéro offert et réservation indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be – 02/543.12.20

Nombre maximum de participants : 10

Sommaire

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !